ChocoClic, Tout sur le chocolat !

Les fondations pour réaliser une sculpture du cactus en chocolat



Réalisez cette sculpture du cactus en chocolat



Dans cette vidéo, je vais avancer pour faire les bases d’une sculpture, d’une pièce en chocolat. Pas obligatoirement une sculpture comme on l’appelle, mais vraiment une pièce en chocolat. Pour le décor, on va déjà commencer par la base. La base, c’est l’élément ou on a une assise pour la petite pièce en chocolat. Qu’elle soit petite, grande, etc., quelle que soit sa forme, il faut une base où le chocolat puisse s’appuyer. Cela peut être en chocolat, mais cela peut être aussi par rapport à la matière. Par exemple, vous voulez faire des œufs en chocolat et vous voulez mettre de la paille artificielle pour faire un bouquet avec un panier en osier, cela est une base. Peu importe la base, je préfère toujours avoir une pièce indépendante entièrement en chocolat. C’est plutôt moi, mais rien n’empêche qu’on peut mettre d’autres produits.

Ensuite, il faut penser à la structure. Je mets un grand panneau directement pour la structure, pourquoi ? Parce que quand vous allez poser, que ce soit un œuf, que ce soit tout autre support, vous devez vous assurer que la structure que vous allez faire dans l’ensemble soit solide. Donc, une base pour pouvoir apposer facilement vos chocolats, mais aussi la structure. Donc, la structure, on ne peut pas dire obligatoirement une pièce. Cela peut dire aussi plusieurs pièces par exemple. Si on prend la structure, cela peut être un œuf. Vous voyez par exemple, je fais un œuf, c’est la structure. On a la structure. Pourquoi je parle de structure ? Parce que si vous faites de grandes pièces ou des choses, là, je parle des choses pour la petite pièce, cela permet de poser d’autres pièces : des boules en chocolats, des décors en chocolat, etc., qui peuvent être lourdes au bout d’un moment, selon la quantité que vous souhaitez mettre. Donc, la structure devrait être solide pour pouvoir porter vraiment tous ces éléments. Comme pour la base, si vous faites une base trop fine au début, la structure va être costaud, les décors vont pouvoir supporter, mais la base, si c’est une base de ce type-là et que vous avez mis, un exemple, c’est en chocolat et que vous avez mis votre œuf ici, vous avez mis plein de choses et tout, cela ne supporte que cette partie-là, donc si c’est très lourd, cela risquerait d’être cassé. C’est des points qui sont à prévoir au fur et à mesure de vos décos, vos pièces, des points qui sont importants à savoir.

Ensuite, après la structure, c’est la partie décoration, donc qu’est-ce que vous voulez mettre ? Quelle est l’idée ? Par exemple, vous avez prévu de mettre un œuf, vous avez prévu de mettre une rose, vous avez prévu de mettre deux petits ronds, un sourire, OK ! Votre base par exemple, on va dire une base ronde, vous avez votre chocolat et votre décor.

Essayez de prévoir un décor qui, en bougeant, ne va pas poser souci au niveau des collages, au niveau du placement qui ne va pas tomber. Ce sont des points qui sont importants à prévoir. Une fois que vous avez pensé à cette structure-là, cela vous permet vraiment de l’inclure dans votre idée. Par exemple, on va prendre une idée. En général, on part d’une idée, de ce dont on a envie. Par exemple, j’ai envie de faire un cactus à trois bras. On va mettre un pot tout simplement. Là, c’est le cactus. On va se dire : « comment je vais faire le cactus ? » On a l’idée, on a trouvé un cactus ou on a envie de faire une reproduction d’un autre produit en chocolat. J’ai ma base, qui va me servir de support. J’ai mon carré en chocolat. Ensuite, j’ai donc mon tronc, où là, cela va être justement la structure. Pour la structure, on va regarder ce qu’il faut pour que les bras soient vraiment costauds et qu’ils puissent être solide une fois que la pièce est finalisée. Là, par exemple, c’est le dessin. Je vais prendre une couleur et vous montrer justement le support en, chocolat. Moi, je vais faire éventuellement un œuf ici, qui va être coupé, pour une meilleure assise. Là, c’est la même chose. Je vais en faire un autre ici, un gros œuf ici, qui vont se coller ici. Je ferai un œuf ici, mais qui a une grande assise, qui est collé. Pas juste un œuf collé comme cela, puis je vais faire l’œuf. Ce ne serait pas assez important en terme de collage, de surface pour coller. Donc, cela fait partie de la structure, de comment on décide au niveau de la structure pour qu’elle soit bien costaud. Donc, on peut éventuellement la mettre en oblique par exemple, pour qu’il y ait un meilleur appui en fait sur la partie de l’œuf rond, sur la partie haute. Donc, ce qui est important, vu que c’est un peu écarté, je vous invite à faire très attention en termes de poids. Vous pouvez éventuellement renforcer à l’intérieur, par une tige chocolat si vraiment cela bouge beaucoup, etc. Cela peut être juste un petit rond un petit peu plus fort. Vous mesurez les dimensions qui permettront quand vous allez rentrer le chocolat, si c’est une pièce un peu grande. Mais si c’est des pièces un peu légères, vous n’aurez pas obligatoirement besoin si l’œuf est assez costaud.
Ensuite, on va mettre un petit œuf au-dessus, pour faire la continuité du cactus et identique pour celui-ci, on fait deux petits œufs. Donc là, vous voyez, vous construisez votre cactus pour votre décor. Ensuite, on va faire des petites épines tout autour, tout simplement, au cornet, en couleur, qui permet de faire vert sur blanc par exemple. Voilà, tout simplement.

Vous avez ensuite votre décor, une fois terminé. C’est pourquoi il est important de le réaliser d’abord sur un support par écrit. Ce que vous avez dans la tête, vous dites : « tiens, là il faudrait que je renforce cette partie, parce que je ne l’avais pas prévu » ou « qu’est-ce que je pourrais faire pour que ce soit plus costaud en terme de tenue. Quand c’est léger, cela peut tenir. Quand c’est des parties qui sont lourdes, même s’il y a beaucoup de chocolat qui est tenu, au bout d’un moment, c’est une partie qui va pouvoir tomber. Donc, on peut faire éventuellement un morceau pour tenir, croisé pour avoir une pièce plus forte. Je dis bien cela, c’est quand cela commence à être une pièce assez importante en terme de taille et surtout de poids que vous souhaitez mettre sur les côtés. Là, on peut éventuellement faire des petits décors avec une fleur cactus, parce que celle-ci est sur le support, vraiment sur la structure, donc cela vous permet vraiment d’avoir une assise de la pièce. Ce que j’aime bien, c’est vraiment quand vous avez une pièce que vous pouvez transporter facilement, soulever, c’est extraordinaire. Cela permet vraiment de pouvoir l’amener partout. c’est souvent cela qu’on utilise après, sur des pièces artistiques, sur des pièces de décor unique ou vous les mettez en vitrine, vous voulez faire autre chose ou quelque chose de spécifique. Vous n’avez pas besoin de la déplacer ou très occasionnel, vous pouvez faire quelque chose de plus fragile et de plus risquer pour mettre en place.

En tout cas, moi, dans cet exercice, je veux vraiment vous donner les bases pour que vous puissiez comprendre comment cela fonctionne au niveau d’une pièce artistique.
Voilà pour cette superbe vidéo concernant le support, comment on structure son dessin pour sa pièce en chocolat.

Les fondations pour réaliser une sculpture du cactus en chocolat©ChocoClic.com
Les fondations pour réaliser une sculpture du cactus en chocolat©ChocoClic.com













Recettes de base | Boissons | Pâtisseries et desserts | Recettes de Fêtes | Cours et Ateliers Chocolat





Recevez Gratuitement
les news du magazine
en vous inscrivant :








Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.



Comme le recommande Nicolas Aubineau , Diététicien Nutritionniste, du chocolat (>70% cacao) est bénéfique pour la santé.



ChocoClic existe aussi en version anglophone