ChocoClic, Tout sur le chocolat !

Les Techniques de la Réalisation d'un cornet



Apprenez à réaliser les techniques de la réalisation d'un cornet



Dans cette vidéo nous allons voir comment réaliser un cornet en papier sulfurisé. Alors un papier sulfurisé c'est généralement du papier de cuisson que l'on utilise, vous la trouverez en magasin en rouleaux ou en grandes plaques chez les grossistes en pâtisserie, etc. Donc c'est du matériel qu'on peut facilement trouver ou par exemple lorsque vous avez acheté des pâtes feuilletées à cuire, ils mettent dessous un papier sulfurisé donc vous pouvez récupérer le papier comme j'en ai récupéré un là. Il est tout froissé donc là sachez que c’est beaucoup plus difficile à faire un cornet, mais je voulais juste vous montrer comment je les ai. Un cornet, au niveau du chocolat, de la pâtisserie, du décor est un outil indispensable au niveau de l'utilisation. Cela vous permet de finir les décors, de faire les collages, de faire vraiment une multitude de différents éléments qui permettent de mettre des fois la touche finale à vos décors.

Alors ce que je voudrais vous montrer c'est comment, à partir d'un papier cuisson en rouleau, on peut faire un cornet et aussi comment connaître tous les secrets pour réaliser un cornet sans jamais se tromper. Donc vous verrez ma méthode pour réaliser les cornets en papier sulfurisé. Voilà j'en avais déjà fait quelques-uns fini, découper et en rouleaux pour vous montrer un peu.

J'ai besoin juste d'un couteau très souple qu’on appelle un couteau filets de sole, assez longs, il faut que cela soit plat pour que vous puissiez couper la partie du rectangle sans faire d'éraflures ou autrement vous pouvez très bien vous servir d'un cutter, d'une paire de ciseaux là-dessus, il n'y a pas de soucis. Donc ce qui est important c’est que cela doit toujours être un triangle rectangle qui est toujours à angle droit de ce côté-là qu'il soit d'une plus grande dimension ou d’une plus petite dimension. Vous voyez là par exemple ce papier-là est plus grand, mais tout simplement pour en avoir un vous allez faire la pointe, en prenant l’angle droit du papier qui fera justement le triangle et pour s'assurer d'une coupe super propre et pour pouvoir récupérer une autre partie pour en faire plusieurs, vous prenez la pointe, vous appuyiez et vous continuez tout simplement en suivant le trait pour avoir un triangle rectangle.

Cette fois-ci je prends le dossier le couteau et j'appuie pour que cela soit très fin et prêt à être couper. Et donc ensuite j'appuie et je pousse non pas en parallèle, mais vraiment à la coupe comme cela et je reprends comme cela, vous voyez, je le coupe et je sors, puis je le rentre et je coupe à nouveau ce qui permet de ne pas faire d’éraflure. Donc là cela nous permet de faire un cornet. C'est plus petit parce que la feuille est assez petite, mais cela permet quand même de faire un cornet d'une petite taille qu’on pourra utiliser tout à l'heure.

Donc pour que cela soit vraiment rectangle, nous allons faire pareil, en partant toujours de la petite pointe et avoir une autre sur la même ligne pour vous permettre d'avoir un cornet en triangle rectangle. J’appuie avec le dos du couteau est toujours commencer par le côté de l’angle droit pour éviter de le déformer la pointe. Ensuite si vous voulez un cornet qui est beaucoup plus important nous allons en couper un autre, vue que c’est en rectangle, on peut faire un cornet assez grand selon la taille que vous voulez. Puis vous réalisez votre découpe.

Voilà, ce qui vous permet d'avoir différents cornets en différentes tailles. En général je vous conseille d'avoir une taille à peu près intermédiaire qui vous donne des cornets assez moyens, mais vous pouvez avoir des gros cornets qui sont un peu plus difficiles à utiliser. Si vous voulez vraiment faire des gros cornets, je vous conseille plutôt une poche avec une douille, mais vraiment la partie cornet est importante pour les plus petites quantités.

Cette fois-ci nous allons voir éventuellement un plus grand cornet que l'on peut faire. Donc vous pouvez toujours utiliser cette partie-là pour témoin du chocolat ou pour autre chose. Là nous avons des différents rectangles pour que vous puissiez voir à la fin quelles sont les grandeurs que nous pouvons avoir ou pas avec les différents cornets. Alors je prends celui-ci pour vous montrer comment cela fonctionne. Tout simplement, c’est quand même une étape assez simple, mais peut-être complexe. Ce qui est important c'est la prise des mains, où on les place ? Pourquoi ? Comment ? Donc je vais refaire l'opération plusieurs fois pour vous puissiez comprendre, vous pourrez mettre au ralenti la vidéo pour voir mes mains et nous allons faire des zooms sur mes mains. Donc grosso modo la pointe qui est en haut du triangle, vous la ramenez, alors vous voyez, je la prends ici et je la ramène vers moi, puis je la prends ici et je la tourne vers le haut, vers l'autre pointe et vous voyez, le cornet commence déjà à se former et je vais mettre mon doigt pour qu'il arrête et je vais mettre ma petite pointe ici en touchant l'autre pointe, vous voyez je mets vraiment à toucher la pointe ici et je vais tenir la pointe ici pour qu'il reste là vraiment.il tenir ici mon doigt en dessous et un doigt au-dessus et je tiens vraiment la pointe, il faut que le doigt qui est en dessous ne bouge pas.

Et là je vais le tenir un petit peu ensuite tourner tout autour en prenant tout simplement dans mes mains le long morceau et je tourne tout autour comme vous le voyez. Je vous le montre, je tourne tout autour ici et là je mets de gauche à droite pour dire que c'est moi qui décide de ce que je veux au niveau de la pointe du cornet, je bouge, tout simplement avec la pointe, les deux doigts de pouce vers le bout, vers mon doigt au-dessus. Et puis je pince les deux pointes avec le doigt ensuite, avec le doigt du dessous et le doigt qui est à l'intérieur, je peux décider de la taille du cornet que je veux faire, par exemple un gros cornet ou un plutôt fin. Vous voyez, je peux resserrer et là, tout de suite, j'ai fait un plus petit corner.

Je vais refaire, alors il ne faut pas hésiter à en faire plusieurs fois et pour cela je vous conseille d'utiliser du papier qui est déjà un peu prémâché parce que vous aurez plus de difficultés à vraiment bien le maîtriser. Je mets ma pointe ici, là je laisse, en même temps je pose et je pince ici, je fais le tour et j'emmène les deux pointes en même temps. Et soit vous resserrez comme vous le souhaitez, vous avez les deux pointes, donc là j'ai resserré un petit peu, mais on va montrer différemment. Ensuite, une fois que vous êtes OK alors il faut toujours tenir parce que cela se défait tellement facile. Mais il ne faut pas hésiter à s'entraîner et à refaire. On remet la pointe face à la pointe ce qui vous permettra d'avoir cette grandeur au niveau du cornet, avec cela je tire pour avoir vraiment quelque chose.

Je tiens ma main vous avez vu, une fois que j'ai bien serré ici j'ai obtenu mon pointu, je tiens et là je ramène là où il y a la jointure pour vraiment stopper et arrêter, vous voyez je replis la pointe qui reste à l'intérieur du cornet, cela permet une tenue par rapport à ce que j'ai choisi. En général, je conseille toujours de vraiment fermer la pointe et de ne pas laisser une ouverture parce que dès que vous avez commencé à remplir cela va commencer à couler.

Donc là, c’était pour vous montrer différents cornets. N'hésitez pas à mettre la vidéo au ralenti pour voir un petit peu comment cela marche et quand vous avez des trop grands qui dépassent par rapport aux petits cornets, n'hésitez pas à couper parce que vous n’en avez pas besoin de tout cela et cela vous gênera à l'intérieur au niveau des cornets. Celui-là peut être pour des petites quantités donc toujours important, il faut le bien serrer et bien pincer ici.

Si vous essayez avec un papier qui est déjà un peu abîmé, vous aurez des difficultés au niveau du pliage, il faut le retravailler, donc beaucoup plus difficile. Donc là on est quasiment au point, les pointes sont là, cela va être un peu plus délicat et là vous pouvez le remplir. Il s’est déformé, donc n’hésitez pas à le refaire. Ce n'était pas bon donc je le refais, l'objectif c’est que vous puissiez le refaire sans problème et avoir le coup de main pour le tour, pour fermer.

Donc vraiment je vous remontre encore pour que vous puissiez bien voir. Grosso modo, je tourne et à la fin en fait je choisit la pointe, je préfère avoir une belle pointe, moins de quantité, ce qui nous permet d'avoir un cornet vraiment nickel. Pour le grand, c’est la même chose on va mettre la pointe, alors celui-là, il va être un peu plus gros. Une fois que vous avez trouvé la pointe, vous fermez la partie qui est en haut et vous pincez toute la partie.

Voilà pour la réalisation du cornet. J'espère que toutes ces explications vous ont permis à vous entraîner, n'hésitez pas vraiment à mètre au ralenti, regardez et les petits points, les détails, refaites, ce n'est pas grave. Continuez et entraînez-vous et cela viendra vraiment une habitude ensuite, pour faire vos cornets et toujours donc finaliser vos décorations, etc. Donc on verra dans la prochaine étape comment le remplir, comment le fermer ou le couper et pourquoi le couper d'une certaine façon, pour que vous puissiez l'utiliser rapidement et efficacement.

Les Techniques de la Réalisation d'un cornet©ChocoClic.com
Les Techniques de la Réalisation d'un cornet©ChocoClic.com

ChocoClic












Recettes de base | Boissons | Pâtisseries et desserts | Recettes de Fêtes | Cours et Ateliers Chocolat





Recevez Gratuitement
les news du magazine
en vous inscrivant :








Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.



ChocoClic existe aussi en version anglophone