ChocoClic, Tout sur le chocolat !

La guerre de l'or Brun est déclaré dans CACAO sur Canal+



Cacao, cette nouvelle série invite à descendre dans le monde de la plantation de cacao. En Côte d’Ivoire, le cacao est considéré comme la clé de la richesse. Cette saga africaine francophone met en scène la guerre entre deux puissantes familles pour avoir le contrôle du véritable or brun de l’Afrique de l’Ouest.



Cacao, une série ambitieuse à couper de souffle.

fève-de-cacao
fève-de-cacao
Réalisée par Alex Ogou, la série CACAO est une épopée familiale moderne relatant la rivalité de deux familles. Elle dévoile aux téléspectateurs les engrenages du monde caché du cacao en Afrique de l’Ouest.
Derrière la douceur du chocolat, deux familles concurrentes mènent une guerre sans merci pour le contrôle de la production et du négoce cacaoyer de la région de Caodji. C’est sur cette nature des choses que le réalisateur Alex Ogou a basé l’histoire de sa nouvelle production.

Dans la pépite, le brillant financier Anthony Desva est de retour au pays pour tenir les rênes de l’empire familial, une grande entreprise de négoce de cacao en Afrique. Ainsi, le trentenaire se retrouve en première ligne de la rivalité qui oppose les Dynastie Desva et Ahitey. Ce dernier est un clan aux pratiques douteuses dont la fille Manuela, militante écologiste et maître chocolatier, se distingue.

Cacao est donc le théâtre de la richesse par la terre, mais ne fait pas d’exception aux rivalités familiales, à la concurrence ainsi qu’à la passion de l’amour.

La production de cacao en Côte d’Ivoire

En Côte d’Ivoire, le cacao a plus de valeur que l’or. Les fèves de cacao et les produits connexes, tels que le chocolat et la pâte de cacao, représentaient plus de 40 % de la valeur des exportations du pays. Cela dépasse la valeur générée par les produits plus conventionnellement recherchés comme le pétrole, l’or...

De toute évidence, la production de cacao est au cœur de l’économie ivoirienne. C’est une industrie nationale si cruciale que l’inverse est également vrai la Côte d’Ivoire est le nerf du commerce mondial du cacao, fournissant environ un tiers du total du cacao mondial et menant le reste du monde de plus d’un demi-million de tonnes. Malgré ce statut, la filière du cacao ne répond pas aux objectifs attendus quant à son rôle dans le développement économique. Certains vont jusqu’à parler de la malédiction du cacao, car les agriculteurs ivoiriens ne bénéficient pas d’une augmentation substantielle du prix à la production. En moyenne, les producteurs de cacao gagnent moins de 2 dollars par jour, un revenu inférieur au seuil de pauvreté.

C’est cet univers de la production du cacao en Afrique que cette superproduction panafricaine se dévoile sur le petit écran.

ChocoClic












Cinéma, théâtre et Chocolat | Stars et Chocolat | Mode, Art et Chocolat | Les fêtes | Vin, alcool et Chocolat | Choco Librairie | Les Folies du Chocolat | Les Stimulations du Chocolat | Cosmétique chocolat





Recevez Gratuitement
les news du magazine
en vous inscrivant :








Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.



ChocoClic existe aussi en version anglophone