La provenance des fèves de cacao de l'Ile de la Réunion

L’île de la Réunion se situe dans l’archipel des Mascareignes à 700 kilomètres à l’est de Madagascar et à 170 kilomètres au sud-ouest de l’île Maurice. On y trouve un climat tropical humide influencé par les vents d’alizés. Sa cuisine, mélange de saveurs et de savoir-faire, est un reflet de son histoire. Généralement, elle se compose de plats épicés accompagnés de riz avec un achard de légumes ou un rougail de tomates. Les plats principaux sont souvent à base de viande ou de poisson.



La surface de l’île de la Réunion est de 2 512 km².

C’est un département français où vit une population très mélangée issue de Madagascar, d’Afrique, d’Inde, d’Arabie et de Chine. Cela a donné naissance à une culture riche en diverses traditions. Les vestiges laissés par les différents pionniers figurent parmi les grandes attractions touristiques de la Réunion. Tels sont les musées, les édifices religieux et les anciens sites d’exploitation agricole. La principale source économique du pays est le tourisme suivi de la transformation de la canne à sucre. La période esclavagiste et la période coloniale ont aussi influencé la culture réunionnaise.

Île de la Réunion et la fève de cacao

Fleur de cacaoyer theobroma
Fleur de cacaoyer theobroma
C’est au cours du 19e siècle que le cacaoyer a été introduit dans les îles de la Réunion, de Ceylan, de Madagascar et dans l’Afrique occidentale. Le cacaoyer (Theobroma cacao) est un arbre de la famille des Sterculiacées. En milieu naturel, l’arbre peut atteindre 20 mètres de hauteur. Tandis que, dans les plantations, il est tenu de 4 à 10 mètres pour faciliter la récolte. Il commence à fleurir à l’âge de 3 ans et vit en moyenne dans les 40 ans. Il produit des fruits ayant la forme d’un ballon de rugby nommé « cabosse ».

Les cabosses contiennent des graines appelées « fèves de cacao ». Les fèves sont extraites des cabosses pour être fermentées. Après fermentation et séchage, les graines torréfiées servent à la fabrication du cacao et du chocolat. Plusieurs pays fournissent de la fève de cacao, l'’île de la Réunion comprise. Il existe de nombreuses variétés de cacaoyers dans l’île de la Réunion. Le Criollo et le Forastero, sont deux variétés qui poussent dans les endroits sauvages de l’île. D’autant plus que la plante apprécie la chaleur, la Réunion possède un climat tropical humide avec ses terres fertiles volcaniques. Ce qui favorise le goût et la quantité de ses rendements. Les fèves de cacao provenant de la Réunion sont principalement utilisées sur l'île, pas d'exportation actuellement. Les quantités produites sont très minimes.

La Réunion et le chocolat

Le chocolat est un aliment composé de cacao et du sucre. C’est un aliment riche en valeur calorifique dont la consommation améliore le fonctionnement de l’organisme. La fève de cacao contient : du fer, du magnésium, des vitamines et des substances antioxydants. La Réunion est un ancien producteur de cacaoyer, avec des pistes de renouveaux vers de nouvelles plantations.
ChocoClic




Les provenances du Cacao




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.