Etablissement d’une plantation de cacaoyer

En fonction des facteurs climatiques du pays, les conditions de température, d’humidité, d’ensoleillements envisagés lors de l’étude botanique doivent être respectées. En fonction du sol de sa nature et de sa texture...



Etablissement d’une plantation de cacaoyer
CHOIX DU LIEU
Une plantation sous forêt éclaircie après abattage sélectif : il faut alors éliminer : les broussailles du sous bois, les arbres considérés comme antagonistes du cacaoyer, les arbres susceptibles d’héberger des parasites ou des virus dangereux, les arbres en excès, les frais sont assez réduits. Les coupes faites peuvent créer un déséquilibre dans cette forêt. Ce n’est pas, en général, une solution conseillée.
Une plantation sous recru naturel : un ou deux ans après l’abattage d’une forêt, le recru naturel fournit un excellent ombrage de départ, ici les frais sont élevés.
Une plantation sous ombrage artificiel reconstitué après abattage total : c’est la meilleure méthode. 2 types d’ombrages peuvent être établis : l’ombrage temporaire : pendant les premières années, par des plantes à croissance rapide (tel que les cultures vivrières, les ignames, et surtout le bananier plantain). L’ombrage définitif : il est généralement constitué par des essences forestières.
Une plantation sur un sol occupé depuis longtemps par des cultures vivrières ou des pâturages, les résultats sont souvent médiocres car les cultures ont plus ou moins épuisé le sol.


MODES DE PLANTATION
La plantation se fait le plus souvent en ligne :
Le semis direct en place de graines, autrefois utilisé, a été totalement abandonné. Il est à déconseiller. Par mise en place de semenceaux cultivés d’abord en pépinières et âgés de 6 mois environ, plants obtenus par bouturage. Façon de procéder par mise en place de plants déjà développés à partir de graines ou de boutures est de beaucoup préférable et l’entretien ultérieur de la plantation en est facilité.


DENSITE
La densité varie suivant les variétés, les facteurs d’environnement et la fertilité du sol. En Amérique et en Asie, les densités sont plus faibles qu’en Afrique. Elles varient de 490 arbres à l’ha en Nouvelle Guinée jusqu’à 2500 au Ghana.


ENTRETIEN
La quasi totalité des racines des semenceaux et des boutures se trouve dans la partie superficielle du sol, donc tout travail de celui-ci labour ou sarclage est à proscrire. Il faut effectuer des opérations de taille simple comme enlever le bois mort ou malade, éliminer les gourmands qui gênent le développement normal de l’arbre, élaguer parfois quelques branches si l’ombre devient trop épaisse et que l’arbre manque de lumière au centre.

ChocoClic




Histoire du chocolat | La Culture du Cacao | Les Variétés du cacao | La Récolte du Cacao | Fabrication du chocolat | La Réglementation | La Qualité | Conseils dégustation | Les Vertus du chocolat | Les Variétés du chocolat | Les Pays et le chocolat | Chocolat BIO | Chocolat sans sucre | Les Tablettes Chocolat




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.