La provenance des fèves de cacao de Papouasie

La Papouasie Nouvelle Guinée se trouve dans le sud-ouest de l’océan Pacifique, dans l’île de la Nouvelle Guinée. Elle est connue pour ses plants de cacao. En effet, cet arbre pousse dans les forêts tropicales et équatoriales. Elle nécessite un grand soin et réclame un climat chaud et humide. Exactement comme celui trouvé sur cette île de la Nouvelle Guinée. Le cacaoyer ou Théobroma cacao signifie en latin, « nourriture des Dieux ». Ces arbres produisent une centaine de fruits ou cabosses par an. Ce sont les cabosses, qui renferment la fève du cacaoyer. Cette dernière, après traitement est broyée et donnera le cacao qui servira à la préparation du chocolat.



Le cacao Papouasien

©ecco - ChocoClic.com
©ecco - ChocoClic.com
Le cacaoyer est alors cultivé pour ses fèves. Il existe trois grandes variétés de cacaoyer. Celui qui pousse en Papouasie est le trinitario. Ce type de cacaoyer est issu du croisement entre les deux autres : le criollo et le forastero. Il est apparu vers le 18è siècle sur l’île de la Trinité. La production de cacao trinitario représente environ 15 % de la production mondiale. C’est un cacao considéré fin et aromatisé. Les cabosses issues de cet arbre ont une grande variété de coloris. Les fèves, quant à elles, sont brunes, irrégulières et relativement rondes. L’arôme des fèves apporte une note fruitée, avec un goût légèrement amer ainsi qu’une pointe d’acidité au cacao. De ces deux sources, le cacao trinitario a retenu la rusticité du forastero combiné à l’arome fin, mais moins intense du criollo. Voilà pourquoi le trinitario est un excellent cacao. La récolte des cabosses a lieu deux fois par an : au printemps et à l’automne.

Le trinitario Papouasien sur le marché mondial

L’économie de la Papouasie Nouvelle Guinée repose, en grande partie, sur le secteur primaire et l’exportation. Parmi ces ressources naturelles, il y a par exemple l’or, l’huile de palme, les écrevisses, le bois et bien sûr le cacao. Ces principaux clients sont l’Australie, l’Allemagne, la Chine et le Japon. Étant considéré comme un cacao de bonne qualité, le trinitario Papouasien représente une part importante dans le marché du chocolat. D’ailleurs, de nombreux maîtres chocolatiers citent le cacao de la Papouasie parmi les ingrédients principaux de leur chocolat. On peut compter parmi eux François Pralus, des marques de chocolat PRALUS et PRALULINE.

Le cacao de la Papouasie Nouvelle Guinée est reconnu et apprécié pour la saveur originale qu’elle apporte au chocolat. C’est la raison pour laquelle, son exportation est primordiale pour le pays.
ChocoClic




Les provenances du Cacao




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.