ChocoClic, Tout sur le chocolat !

Reconnaître un chocolat de qualité

Un bon chocolat offre une surface lisse, légèrement brillante ; lorsqu’on le rompt la cassure est franche, on entend un bruit sec. S’il s’émiette, offre une coupe sablonneuse, il est trop vieux. Sur la langue, il doit fondre avec onctuosité, uniformément et sans grumeaux. Mais pour cela on vous propose certains critères objectifs qui vous aideront dans la recherche de chocolats de qualité.



Reconnaître un chocolat de qualité
Dans la boutique
Puisqu’il s’agit de nourriture, le magasin doit être propre. Il faut que les chocolats soient exposés sous un éclairage franc. La température de l’endroit où ils se trouvent doit être constante afin de les préserver. Quant aux vendeurs et vendeuses qui portent impérativement des gants pour manipuler les chocolats, ils doivent avoir une bonne connaissance de leur gamme de produits afin de conseiller l’acheteur.

La présentation
Il faut veiller à ce que le ballotin soit compris dans le prix de vente (même si cet un écrin de grande qualité). Les chocolats doivent toujours être bien disposés à l’intérieur de l’emballage, pour être envoyées et transportées sans dommage. Sur ou dans le ballotin on doit trouver les renseignements suivants : l’adresse du fabricant, les conseils de conservation et la date limite de consommation.

La couleur
Celle du chocolat blanc doit tendre vers le blanc cassé et le jaune. Celle du chocolat au lait ne doit être ni trop clair ni trop foncée. Sa teinte sera homogène, sans marbrure. Enfin, le chocolat noir sera profond et intense.

La brillance
Un chocolat doit être brillant, avec des reflets miroir pour un chocolat moulée et des reflets satinés pour un chocolat enrobée.

La coquille
Elle doit être la plus fine et la plus régulière possible. Un chocolat bien équilibré dans ses matières premières et bien tempéré aura une cassure nette.

L’arôme
Un chocolat doit exhaler une saveur d’origine naturelle et non celle d’un extrait artificiel, le plus souvent écœurant et trop aigu. Le goût se passe rapidement en trois étapes : le premier goût, le goût principale et l’arrière goût en bouche et au palais, mais le goût final doit être encore celui du chocolat et non celui du sucre.

La fonte
Le chocolat doit avoir une tendance spontanée à fondre, sans qu’on doive l’activer par des salivations et des mastications répétées.

Le décor
On doit pouvoir le manger sans altérer le goût du chocolat.

Toutes ces caractéristiques, vous donne envie, alors lancez vous et découvrez des goûts originaux et inconnus !
ChocoClic




Histoire du chocolat | La Culture du Cacao | Les Variétés du cacao | La Récolte du Cacao | Fabrication du chocolat | La Réglementation | La Qualité | Conseils dégustation | Les Vertus du chocolat | Les Variétés du chocolat | Les Pays et le chocolat | Chocolat BIO | Chocolat sans sucre | Les Tablettes Chocolat





 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.