ChocoClic, Tout sur le chocolat !

Le Phosphore

Le phosphore est un nutriment minéral de quantité relativement élevée dans l’organisme. Lié au calcium dans les os, cet oligo-élément forme des sels minéraux essentiels avec le sodium et le potassium. De ce fait, il joue un rôle parallèle avec ces trois autres éléments et s’avère très utile au fonctionnement général de l’organisme. Le phosphore est présent dans presque tous les aliments concentrés en protéines comme les produits laitiers, viandes, poissons, crustacés, coquillages, œufs et compléments alimentaires. Il se trouve également en grande quantité dans la poudre de cacao, le chocolat, les céréales, les légumes et dans certains fruits.



Les actions du phosphore

Apparenté aux fonctions de régulations du métabolisme, le phosphore est essentiel pour le maintien des os et des dents. Il intervient dans la plupart des interactions intracellulaires et extracellulaires. La production d’énergie, le maintien de l’équilibre du pH et la minéralisation des os font partie des fonctions du phosphore. Ainsi, il est particulièrement recommandé pour l’augmentation des performances physiques telles que l’endurance.
Pour le système nerveux, le phosphore est utile puisqu’il contribue à la génération des structures nerveuses. Quant au métabolisme, la présence du phosphore est nécessaire pour la régulation des taux de graisses et de glucides. L’énergie nécessaire au fonctionnement des cellules dépend essentiellement de cet oligo-élément. En outre, la formation des dents, des membranes, des cellules et des os requiert également les actions de phosphore et du calcium.

Ration nutritionnelle et carence

À vrai dire, les quantités en phosphore, en calcium et en sodium doivent être équilibrées par l’organisme. Puisque ce dernier ne peut pas synthétiser le phosphore, il doit ainsi être ingéré en quantité raisonnable par l’alimentation. Les fonctions effectuées par le phosphore recommandent alors une consommation journalière à hauteur de 450 à 700 mg. En outre, les besoins en phosphore varient en fonction de la physiologie de l’organisme, des conditions climatiques et des habitudes nutritionnelles de chaque individu. Par ailleurs, la carence en phosphore, quoique rarement observée, est pratiquement dangereuse pour l’organisme. En effet, les déficits en cet oligo-élément sont dus à une sous-alimentation, à des maladies rénales ou à l’alcoolisme. Des malformations osseuses ou des anomalies intracellulaires sont les principaux symptômes de la carence ou du déficit en phosphore.

En somme, l’apport quotidien de 450 mg est requis pour maintenir l’équilibre du métabolisme et du pH de l’organisme. En revanche, une surconsommation en phosphore peut entraîner chez certaines personnes des étourdissements, des vomissements abondants ou des désordres cellulaires.
ChocoClic




Les matières premières et composants





 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.