ChocoClic, Tout sur le chocolat !

Diogo Vaz, le chocolat dans tous ses états



En 2014, Jean-Rémy Martin se lance dans le cacao sur l’île africaine de São Tomé. Il a pour but de fabriquer tout localement, de l’arbre à la tablette de chocolat. En associant les savoir-faire traditionnels de paysans du cru aux méthodes agricoles modernes de culture du cacao, il a pu atteindre son objectif.



Un grand chocolatier en excellence dans un terroir rare.

chocolatier Diogo Vaz
chocolatier Diogo Vaz
D’origine Montois, Jean-Rémy Martin acheté une plantation de cacaoyers sur l’île africaine de São Tomé. Très jeune, il quitte sa terre natale et après avoir passé trois décennies dans le développement agricole et hydraulique en Afrique subsaharienne, il achète la plantation Diogo Vaz (qui date de 1880) à São Tomé pour contribuer à la relance de la filière cacao dans l’île.

Il a passé la plantation en bio, relancé la production et construit une chocolaterie. Encouragé par les plus grands chefs du monde, désormais, il vise le grand public. Une boutique pilote a ouvert en mai à Mont-de-Marsan, elle est le paradis sur terre pour les becs sucrés. Elle propose le chocolat dans tous ses états : des plaques à casser, des Fèves, grues et tablettes à croquer, sans parler des glaces, pâtisseries ainsi que les gâteaux de voyage…

Plantation en agriculture biologique.

L’espace de vente est ne manquent plus que les bouchées…
Jean-Rémy Martin a pour ambition de proposer un chocolat de grande qualité afin de mieux rémunérer ses producteurs. Il souhaite également améliorer la production, et mieux rémunérer les producteurs.
Pour garder la valeur ajoutée sur l’île, il décide d’y créer une chocolaterie qui démarre sa production en juillet 2018. Tout le cacao de l’île y est transformé. 50 tonnes de chocolat en sortent chaque année, mais dès 2021, la production va doubler et atteindre un niveau optimal.

Les professionnels reconnaissent la qualité des produits de Diogo Vaz. Alors que la chocolaterie n’a pas encore été construite, au Salon du chocolat de Paris en 2016, le chocolatier français Olivier Casenave remporte le prix de la meilleure tablette du monde grâce au cacao de Diogo Vaz. Et en 2018, la marque intègre le Collège culinaire de France. Mais la reconnaissance va bien au-delà.













Portrait de Chocolatiers | Les Marques de Chocolat | Spécialités | Le matériel du Chocolatier | La tenue du Chocolatier | Formations | Les Concours Chocolatés | Label Pur Beurre de cacao





Recevez Gratuitement
les news du magazine
en vous inscrivant :








Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.



Comme le recommande Nicolas Aubineau , Diététicien Nutritionniste, du chocolat (>70% cacao) est bénéfique pour la santé.



ChocoClic existe aussi en version anglophone