Nico Regout : Le danger des hybrides ?



Sébastien – Justement on parle d’hybride et moi je voulais un petit peu, complètement, expliquer ce qu’est l’hybride. On connaît un petit peu le terme mais hybride dans le cacao.

Nico Regout – Hybride ou clone c’est le même mot.

Sébastien – Quels sont les impacts ? Les avantages, les inconvénients ? Parce que c’est vrai que les personnes pensent que les fèves de cacao ça vient, on fait une greffe, on plante les graines. Aujourd’hui il n’y a pas que ça, il y a bien sûr les hybrides contre les maladies qui se font dans certains pays etc. Et puis soi-disant pour pallier au manque de cacao. J’ai vraiment envie aussi de t’entendre là-dessus.

Nico Regout – Non, pour moi il n’y aura pas de pénurie. Loin de là !

Sébastien – Est-ce que tu peux me dire un petit peu pour toi ce qu’est l’hybride ? Et ses avantages et inconvénients ?

Nico Regout – Vis-à-vis des hybrides, tout à fait naturel.

Sébastien – Oui bien sûr.

Nico Regout – Or, on sait que le cacaoyer est l’arbre le plus infidèle, donc vous pouvez avoir sur un même pied différentes cabosses. Dans les différentes cabosses vous avez différentes couleurs de fève. Tout ça c’est un mariage. On ne le comprend pas toujours parce que, par exemple prenons des noisettes ou des pommes, vous avez différentes variétés. Mais vous avez toujours la même couleur à l’intérieur. La petite graine de pomme est toujours la petite graine noire, tandis que dans le cacao, non. Il y en a des blanches, des violettes, des violets clairs et ça, ça perturbe mais au fond c’est assez logique. Les autres, il faut des analyses plus poussées pour savoir dire génétiquement, voilà ce sont des variétés différentes.

Le cacaoyer simplifie déjà la vie. C’est qu’avec la couleur on sait déjà avoir beaucoup de choses. La couleur intérieure des fèves quand elles sont fraîches. Les cabosses peuvent avoir différentes couleurs, passer par des passages obligés qui est la couleur verte et varier de différentes couleurs. On les répertorie. On sait déjà dire certaines choses mais de temps en temps ça peut être trompeur. Une même cabosse rouge peut être des variétés – quand vous les voyez comme ça – tout à fait différentes. Donc là, il y a les généticiens qui font les études pour voir ce que c’est, ce qu’il y avait à l’origine, comment est-ce que ça évolue. Quand moi je parle d’hybride hyperproductif, ce sont des hybrides qui ont été en fait, fait par l’homme. Donc des mariages provoqués pour avoir des grosses cabosses, que ce soit résistant aux maladies.
ChocoClic




Les matières premières et composants




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.