ChocoClic, Tout sur le chocolat !

Benoît Nihant s’installe au Pérou

Toujours à la recherche de nouvelles expériences gustatives, Benoît Nihant a acheté des terres cultivables au Pérou afin de développer sa propre plantation cacaoyère. Une grande aventure qui s’annonce en perspective !



Une nouvelle aventure

Benoit Nihant©
Benoit Nihant©
Il y a presque huit ans que Benoît Nihant créait sa chocolaterie, depuis il a eu le temps d’enrichir ses recettes et de faire le plein de nouveaux rêves et d’ambitions. C’est ainsi qu’il a décidé d’acheter des terres au Pérou avec l’objectif d’y installer sa propre plantation de cacaoyers. Un projet ambitieux qui permettra au chocolatier-cacaofévier de repousser les barrières de la création gustative en travaillant sur sa ligne propre de fèves de cacao. Après avoir longuement parcouru le globe à la recherche des meilleures locations pour y installer sa plantation, Benoît Nihant a jeté son dévolu sur San Jose de Sisa dans la province de San Martin au Pérou. Plutôt réputée dangereuse jusqu’ici en raison du narcotrafic extrêmement implanté, cette région est depuis peu aidée par le gouvernement péruvien pour régulariser les plantations de coca en plantations de cacao. C’est donc un premier engagement pour le chocolatier qui prend donc une part dans la reconstruction de cette partie du monde aux paysages somptueux.

Un engagement à long terme

Appelée par Benoît Nihant « Luis de Sisa » en hommage à son fils Louis, la plantation est au tout début de son existence et entrevoit déjà un avenir florissant. En effet, conseillé par des ingénieurs agronomes, le chocolatier-cacaofévier a décidé de cultiver sa parcelle pour en tirer tout son potentiel tout en privilégiant une culture durable. Cette démarche a pour but non seulement d’obtenir un rendement de qualité mais aussi de démontrer que ce rendement à l’hectare peut être très intéressant même avec des variétés d’arbres rares et plus difficiles à cultiver. Ainsi, la parcelle est cultivée avec un programme de reforestation raisonnée qui replante une large gamme d’arbres non fruitiers nécessaires à l’écosystème des insectes pollinisateurs des cacaoyers. Pour l’instant, des bananiers et des goyaviers ont été plantés afin de procurer de l’ombre aux bébés-cacaoyers qui donneront des fruits dans trois ou quatre ans. Affaire à suivre !

ChocoClic




L'esprit Chocolat | Chocolatiers | Recettes | Autour du Chocolat | Le Chocolat | Actualités | Actualités (en anglais) - Chocolate News





 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.