Spécialités de France
Mesdemoiselles Madeleines est une pâtisserie française qui s’est donnée pour objectif de revisiter les Madeleines. Elle a été créée par Steve Seremes, un consultant dans le domaine de la finance, en collaboration avec Stéphane Bour un pâtissier au savoir-faire unique. Steve Seremes, ancien consultant financier s’est associé au...  
Le doigt de Jean-Bart est un gâteau aux amandes avec une crème café enrobé de chocolat Valrhona équatorial lactée. Créé en 1958 par M Jean Vandewalle, le doigt de Jean-Bart est un gateau protégé: il est marque et modèle déposés. Il se conserve une semaine à 4-5°C.  
Les mini fourmes d'Ambert. Elles sont composées à base de caramel mou fondant (qui ne colle pas aux dents) et elles sont parfumées à la banane, framboise, fraise, chocolat et vanille. DLC 6 mois  
Le Chocolat préféré de la sorcière bien fessée. Chocolat Blanc mœlleux parfumé au cointreau auquel on ajoute un peu d'amandes hachées, et Chocolat noir fourré avec une pâte de noisettes. Fabrication Vendée Chocolat (85)  
Délices naturels, dont la subtile alliance de la fleur de sel de Noirmoutier, du chocolat noir et du caramel donne naissance à un duo de chocolats au doux parfum du large. Fabrication de la Maison Planchot (85)  
Saveurs du terroir, ces cœurs de choux tendres sont composés de chocolat noir et de ganache à la cerise et à la poire. Fabrication de la Maison Planchot (85)  
C’est une ganache cointreau, écorce d’orange enrobé de chocolat noir. Réalisation de la chocolaterie Guizabel  
Une forme originale, qui comme son nom l’indique est un tas de sel, une ganache caramel au beurre salé. La Chocolaterie Guisabel a obtenu le Cordon bleu Intersuc 2000  
Une spécialité de l’Anjou (Angers) Ce délicieux quernon d’ardoise est composé de nougatine caramélisée, aux amandes et aux noisettes, enrobée d’un chocolat bleu imitant dans sa forme et sa couleur le morceau d’ardoise. Réalisation La Petite Marquise Angers (49)  
La forêt de chantilly était riche en jeunes pousses de tilleuls, dont on utilisait l’écorce «la tille » pour fabriquer des cordes à puits des liens pour les moissons et pour maintenir le margotin (petit fagot de bois allume feu ). Cette industrie existait à COYE LA FORET depuis 1680. A la montée de la sève en mai-juin...  
Le CHARBON DE BOIS était fabriqué par les charbonniers de juin à septembre. Ils vivaient dans des «loges ». Pour installer le feu il fallait un terrain absolument plat pour éviter les «incuits »et les coulées. Pour cuire la «meule» le charbonnier plantait un poteau de 2 mètres de haut, au pied duquel il déposait des...  
Le bonbon de chocolat créé par LES GOURMANDISES DE COYE est très ressemblant dans la forme au charbon de bois et, pour plus de vraisemblance, il «croque » sous la dent. Mais qu’on se rassure il n’en a pas le goût. La création de ces spécialités artisanales par François et Agnès HARRAULT (60)  
Ganache chocolat noir parfumée au thé vert sencha. Pâte d'amandes douce au goût de bergamote. Habillage sérigraphié couchant Courrèges et Paco Rabanne sur fond de cacao. Premier bonbon de chocolat double-matière imaginé par Jean-Paul Hévin, "Woman" est une création de caractère qui, à l'image de sa structure, évoque quand on le...  
LE MARGOTIN était un petit fagot de 30 cm de long pour un diamètre de 12 à 15 cm. La partie centrale constituée de menu bois était entourée d’un parement : rangée de branches plus courtes de 2 à 4 cm de diamètre coupées en biseau à chaque extrémité. On appelait houppe la partie du margotin qui dépassait du parement. Le tout...  
Praliné avec ses écorces feuilletées. Réalisation La Maison Navaux (60).  
 
1 2 3



 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.