ChocoClic, Tout sur le chocolat !

Solidaire du chocolat, Le calme avant la tempête… sous les crânes

Après le départ sacré par un sage maya et les dieux du vent, la flotte de la Solidaire du Chocolat, emmenée par le couple franco-allemand de Mare (Jorg Riechers-Marc Lepesqueux), le plus décalé au sud, poursuit sa descente du golfe de Gascogne dans des conditions de rêve.



© Bruno Bouvry / Images de Mer
© Bruno Bouvry / Images de Mer
Du pur bonheur !
Ça glisse sous le soleil et les distances restent serrés. Au classement de ce début d’après-midi, après un peu moins de 24 heures de course, le quatuor de tête, où pointent tous les favoris Mare, Agir Recouvrement-Bureau Veritas (Le Diraison-Hardy), Jack in the Box (Le Claquin-Aglaor) et Aquarelle.com (Bestaven-Drouglazet), avance dans un mouchoir de moins de 4 milles. Tous répondent à l’appel et s’affrontent pour ne rien laisser. Ils goûtent, ils apprécient. A la première vacation en direct depuis les studios de France Bleu Loire Océan, aucun des skippers ne boude son plaisir d’entamer la grande traversée France-Mexique avec le souffle de 15 nœuds de secteur est dans les voiles. Du chocolat comme ça, ça ne se refuse pas !

Pareillement, tous sont au courant que la situation s’obscurcit abondamment dans un futur très proche et menace même de saisir une tournure beaucoup plus acerbe. Dès demain, Eole coupera net les ventilateurs et il faudra s’affronter pour attraper le moindre souffle salvateur. Voilà donc les duos déjà confrontés à un choix décisif : plonger au sud quitte à sensiblement prolonger la route à la chasse aux brises portantes; ou opter pour un contournement par le nord à l’instar de Looking for a Sponsor (Criquioche-Renken) qui ferme dorénavant la marche à 21 milles de la tête de flotte. Les classements suivants révéleront si d’autres équipages le suivent sur cette option. Gageons en tout cas que d’un bateau à l’autre, ça discute dur à la table à carte. Ce n’est un secret pour personne : avant la pétole, ça tempête toujours sous les crânes.

Pépites au large

Marc Lepesqueux (Mare) : « On est en situation d’observation, d’attente de la météo pour le moment, mais on se rapproche de l’endroit où il va falloir prendre des options. On avait 20-25 nœuds de vent ce matin, des conditions assez paradisiaques : on savoure. C’était des conditions idéales pour le départ pour la première nuit en course, du grand bonheur. On sent bien que dès qu’il y a un peu d’air, le bateau marche bien. »


Stéphane Le Diraison (Agir Recouvrement – Bureau Veritas) : « Tout va bien, on a été gâté par les conditions. C’est même remarquable mais on ne savoure pas tant que ça parce qu’on a déjà la tête dans les options à venir. Il va falloir prendre les bonnes décisions. On a Aloys Le Claquin à vue et derrière nous, Tanguy De Lamotte. On voyait aussi tout à l’heure Eole Generation - GDF SUEZ… Il faut rester couvert car il fait frais, mais ça ne mouille pas trop donc c’est tout à fait vivable. »


Eric Drouglazet (Aquarelle.com) : « On a hissé le spi dès le départ, il n'y a même pas eu de manœuvres à faire, ça a glissé tranquille toute la nuit. Ce sont vraiment des conditions météo parfaites pour sortir du golfe de Gascogne. C'était un peu frais cette nuit mais là on commence à enlever les polaires. On a 15 nœuds de vent, on marche à 12 nœuds, on devrait être au Cap Finisterre dès demain, on ne peut pas rêver mieux ! »


Jacques Fournier (Groupe Picoty) : « On a eu un super départ, des conditions pour faire un beau spectacle… C’était sympa. On est resté concentré sur notre course toute la nuit, il ne faut pas se laisser décrocher. On est en train de rechercher l’option à choisir et ce n’est pas simple. Tout le monde est en phase d’attente : on va d’abord observer les fichiers et regarder ce que les autres font. Il faut rester groupé et travailler la tactique, savoir si c’est justifié de partir au sens opposé à nos petits camarades ou pas. Ca monopolise l’esprit ! »


Classement de la Solidaire du Chocolat 2012 - 12/03/2012 16:30:00 UTC
Attention ! Depuis 14h, le système de balises rencontre des problèmes de positionnement pour certains bateaux indiqués non localisés dans le dernier classement. La direction de course de la Solidaire du Chocolat travaille sur la remise en ordre du problème pour le classement de 21h TU (22 HF) ce lundi…


Solidaire du chocolat, Le calme avant la tempête… sous les crânes
ChocoClic




L'esprit Chocolat | Chocolatiers | Recettes | Autour du Chocolat | Le Chocolat | Actualités | Actualités (en anglais) - Chocolate News




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.