ChocoClic
La dégustation plaisir a-t-elle un visage ?

ChocoClic

Toute sorte d’émotions et de sensations nous accompagnent lorsque l’on découvre de nouvelles saveurs, lorsqu’on déguste délicatement des petites douceurs tendrement concoctées par de grands maîtres, ou simplement de chouettes recettes préparées par un ami ou nos enfants. À la question de savoir si la dégustation procure du plaisir, la réponse est sans aucun doute oui, et cela se lit sur les visages.

Les prémisses, les promesses de la surprise
La dégustation, c’est finalement comme lorsque l’on reçoit un cadeau emballé, nous éprouvons une émotion de plaisir, un sentiment d’impatience, nos yeux brillent et pétillent… Et cette attente pour découvrir le présent qui nous est offert.
Devant un morceau de chocolat, un gâteau, nous nous mettons en condition pour pouvoir profiter au mieux de l’expérience et nous affichons un visage ouvert, curieux, souriant. Notre esprit gourmand s’anime et se prépare aux promesses de la surprise gustative à venir.

De l’étonnement au plaisir
Prêt à savourer, c’est tout naturellement que nous nous surprenons à observer les atouts visuels du chocolat, à en humer les effluves délicats, avant d’effleurer ses contours doux et forts à la fois… C’est une première phase bien précise, car l’attente et la découverte font partie du plaisir.
Puis enfin on se lance, à l’écoute des saveurs en bouche, des premières impressions d’acidité, ou d’amertume, la finesse de la sensation de fondant en bouche, les petites surprises qui s’y cachent… Là encore, c’est sur le visage que le plaisir va se lire, après que la surprise lui ait cédé la place… Festival d’émotions qui va certainement donner envie d’encore et de plus.
Et si vous êtes déjà passé par cette expérience émotionnelle accompagné par la personne qui a réalisé cette petite gourmandise, vous n’avez pas manqué d’observer sur son visage aussi l’immense plaisir de vous avoir surpris et satisfait… Non ?





Facebook Instagram Google+ Pinterest Twitter YouTube