[VIDEO] Stéphane Bonnat: 150 de chocolat



Sébastien – As-tu quelque chose, un rêve que tu voudrais vraiment obtenir ?
Bonjour ici Sébastien du site internet Chococlic.com. Je prends en coup de vent Stéphane Bonnat. Donc bonjour Stéphane.

Stéphane Bonnat – Bonjour ! Bonjour à tous !

Sébastien – Vu qu’on n’a pas beaucoup de temps, j’aimerais que tu me dises ta passion sur le chocolat.

Stéphane Bonnat – C’est une passion que je connais depuis que je suis tout petit. J’ai été élevé dans la chocolaterie, dans une famille de chocolatiers. Mon arrière-arrière-grand-père était chocolatier, mon arrière-arrière-arrière-grand-père était chocolatier. Je suis cinq mois par an dans les plantations avec nos partenaires, des fois dans des endroits extraordinairement reculés où j’ai besoin de deux traducteurs. Un qui va parler otomie, l’autre quechua ou nahuatl, juste pour pouvoir communiquer avec des communautés qui sont nos partenaires depuis par exemple 156 ans. Pour l’instant j’ai un hobby et quand je serai grand j’aurai un métier.

Sébastien – Oui, c’est ce que d’ailleurs tu as écrit dans ton livre qui vient juste de sortir de la maison Bonnat.

Stéphane Bonnat – Exactement. Alors ça ce n’est pas mon livre c’est le livre de la famille et de son aventure à travers le cacao et le chocolat depuis 1856 et j’avoue qu’il était très long à créer parce qu’il y avait tellement de choses à dire qu’il a fallu qu’on fasse une espèce de résumé d’une centaine de pages.

Sébastien – Oui, avec toutes les recherches, j’imagine, historiques dans les petites pages et tout ça.

Stéphane Bonnat – Tout à fait. Alors ça nous a également permis de découvrir une multitude d’événements que nous avions oubliés, mais chaque information a été vérifiée par Katherine Khodorowsky. Katherine qui n’a pas l’habitude de traiter les choses à la légère et qui a réellement passé deux années à fouiller les documents, à vérifier auprès de diverses organisations ce que nous pensions être peut-être une histoire, un on-dit sont un fait avéré.

Sébastien – Donc avec tout ça, tu parcours le monde entier pour aller rechercher les meilleurs cacaos, en tout cas ceux que toi tu as envie de distribuer. C’est quoi ton rêve chocolaté ? Qu’est-ce que tu as envie de faire encore dans l’avenir ?

Stéphane Bonnat – Continuer à faire ce que je fais, c’est-à-dire que moi j’ai un métier fabuleux parce que je fais des produits pour me faire plaisir et finalement il y a plein de gens qui les achètent donc c’est un peu comme ça que je vois mon métier. Nous sommes loin des grandes villes comme par exemple Paris et nous ne subissons aucune influence ce qui me permet d’avoir une créativité réellement propre et très peu d’influence extérieure. Du coup on se retrouve parfois même être leader d’opinion donc c’est plutôt pas mal.

Sébastien – Oui, c’est super. As-tu quelque chose, un rêve que tu voudrais vraiment obtenir ?

Stéphane Bonnat – Non, je vis une vie rêvée. Honnêtement il y a beaucoup de gens qui me disent : « Tu m’emmènes dans tes valises quand tu veux. » Donc a priori ce n’est pas trop pénible.

Sébastien – Ça va, oui. Qu’est-ce que tu pourrais dire à ceux qui aiment le chocolat au niveau de la dégustation ?

Stéphane Bonnat – Prêtez plus d’attention à la composition du produit qu’à sa provenance. La qualité organoleptique suivra toujours la qualité de fabrication et la qualité des ingrédients.

Sébastien – Qu’est-ce que toi tu prônes plus pour la dégustation ?

Stéphane Bonnat – De se faire plaisir. Le chocolat est un produit de plaisir, c’est un luxe quotidien. C’est une phrase qu’on n’aime pas beaucoup m’entendre dire mais une tablette de chocolat de très haute qualité coûte deux fois moins chère qu’un paquet de cigarette et en plus vous pouvez le partager et créer le bonheur autour de vous. Donc n’hésitez pas ! Achetez du chocolat !

Sébastien – Ça c’est ce que je dis dans mon livre : « Partagez le bonheur autour de vous. » Donc ça, tout à fait d’accord. Là je te rejoins complètement. Un dernier mot à nos internautes qui nous écoutent ?

Stéphane Bonnat – Appréciez la vie et le chocolat en particulier.

Sébastien – Je te remercie Stéphane. Je te dis : « À très bientôt. »

Stéphane Bonnat – C’est un plaisir.

Sébastien – Partagé ! Moi je vous dis : « À très bientôt pour une superbe vidéo chocolatée. » Bye ! Ciao !

Stéphane Bonnat et Sébastien Rivière©
Stéphane Bonnat et Sébastien Rivière©
ChocoClic




L'esprit Chocolat | Chocolatiers | Recettes | Autour du Chocolat | Le Chocolat | Actualités | Actualités (en anglais) - Chocolate News




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.