[VIDEO] Lenôtre dévoile la face cachée du Lido avec "Paris Merveille"



Guy Krenzer©ChocoClic
Guy Krenzer©ChocoClic
Sébastien – Bonjour. Je suis avec Guy de Lenôtre, meilleur ouvrier de France. Il va nous expliquer un peu la nouvelle bûche 2016 Lenôtre, la présentation au Lido.
Alors Guy, qu’est-ce que tu peux nous dire de cette bûche ?


Guy Krenzer – Alors déjà, c’est Paris Merveille. Il était temps qu’on fête Paris. Paris un peu morose. Et là, c’est la fête. On fête Paris au Lido avec Franco Dragone et Nathalie Szabo. Donc Franco Dragone qui a créé le spectacle, le dernier spectacle du Lido. Et donc on appelle Paris Merveille. Là, c’est une scène ; c’est comme une scène au Lido avec toutes les connotations un peu magiques, l’événement, le spectacle qui continue, et donc on peut voir la scène qui est représentée par un Schuss – une spécialité de Gaston Lenôtre qui a été créée en 1968 pour les Jeux de Grenoble. Et donc l’esprit de légèreté dans la dégustation, avec justement ce côté très léger du fromage blanc. Le croustillant avec la petite note de cannelle spéculos, puisque Franco Dragone est belge et une note d’agrume avec un agrume de la vallée de la Responica de Marcel Santini. Voilà, la Rolls de l’agrume, la pertinence un peu de l’amertume. Un accord mets-vin magnifique, sur un vin d’Alsace sélectionné par Olivier Poussier meilleur sommelier du monde, une note de Kumquat de gingembre, d’agrumes, cette petite suavité qu’on retrouve dans ce vin qui va encore donner de la longueur mais aussi la fête, on est entre amis ou peut-être plus esprit de famille et surtout on le voit, cette scène avec la danseuse du Lido, le chapeau dans l’esprit du mime Marceau qu’on retrouve dans le spectacle. Les petits sapins, la douceur de la lune avec une ombre qui va sur cette scène et des petites boules qu’on appelle des ballons, qu’on va pouvoir casser avec un jus d’agrumes qui va couler. Ces sucres en cygne soufflé qu’on a essayé de présenter. C’est surtout aussi un travail d’équipe avec tous les artisans de la maison Lenôtre qui se sont associés pour faire ce spectacle.


Sébastien – Donc là j’ai vu qu’il y avait un chapeau, donc c’est vraiment une pièce, une merveille, au niveau de la présentation en fait. Pourquoi des cygnes, pourquoi le chapeau, etc ? Est-ce que vous pouvez en dire plus ?


Guy Krenzer – Alors les cygnes font partie du spectacle puisque ce sont ces fameuses plumes, alors que ce sont des cygnes qu’on appelle des cygnes de chapeau, qu’on peut retrouver avec les danseuses. Le chapeau c’est le mime Marceau qu’on retrouve sur le spectacle, la lune pareil. À chaque fois ce sont des moments donc c’est aussi un moment un petit peu privilégié. Voilà, on va tourner autour de cette boîte spectacle, de cette boîte théâtrale et c’est vraiment dans l’esprit de Franco Dragone, créateur de spectacle, de mouvement, de scénographie mais aussi d’esprit festif et d’avoir cette personnalité avec ce côté très Lido en fin de compte mais malgré tout on est Paris Merveille, on est à Noël.


Sébastien – Par rapport à ça, pourquoi en fait le Lido ? Pourquoi cette direction-là cette année ?


Guy Krenzer – Tout simplement parce que Nathalie Szabo a dans Sodexo Prestige le Lido et Lenôtre, donc l’association était presque évidente et puis voilà c’est le côté artistique, scénographie. Il y a de la simplicité, beaucoup de bonheur. Et puis à chaque fois c’est de faire autre chose. La spécificité c’est de se laisser aller, de se lâcher un peu. C’est vrai que tout le monde a voulu fêter Paris. Il était temps de remettre un petit peu d’étoiles, un petit peu de paillettes et puis c’était vraiment ce moment qui correspondait complètement, pour Noël et pour les fêtes.


Sébastien - Guy, est-ce que vous pourriez dire un dernier mot par rapport à cette magnifique bûche ?


Guy Krenzer – Le dernier mot c’est Paris Merveille. Le dernier mot c’est le travail d’équipe. Le dernier mot c’est l’enthousiasme qu’on peut avoir et puis après c’est vrai que chacun a son propre goût. C’est plutôt l’énergie qu’on va dégager. L’énergie et la volonté. Et vous allez le voir aussi dans la dégustation et bien d’avoir des petites sensations, on va dire toute simples, ce n’est pas forcément intellectuel, c’est de la simplicité, de la gourmandise, et puis beaucoup de légèreté qui a été mise. On va dire tout simplement beaucoup de bonheur.


Sébastien – Merci Guy, ce fut un plaisir d’échanger avec toi sur cette magnifique bûche.


Guy Krenzer – Merci beaucoup.

ChocoClic




L'esprit Chocolat | Chocolatiers | Recettes | Autour du Chocolat | Le Chocolat | Actualités | Actualités (en anglais) - Chocolate News




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.