Jean-Claude JITROIS lance SARAH au Café de la Paix.

Jean-Claude Jitrois lance sa première pâtisserie



Jean-Claude JITROIS lance SARAH au Café de la Paix.
Paris, le 12 mars 2009 – Le couturier Jean-Claude Jitrois a lancé ce matin au Café de la Paix sa toute première pâtisserie : Sarah. C’est en effet un dessert à l’apparence de tableau de maître tronqué représentant la mythique actrice Sarah Bernhard, que le précurseur du « cuir stretch » a imaginé en exclusivité pour le restaurant de la place de l’Opéra.

Hommage sucré du couturier de nombreuses stars planétaires – de Gong Li à Nicole Kidman en passant par Kate Moss, Noémie Lenoir et Lady Gaga – à celle pour qui l’on inventa au XIXème siècle le terme de « monstre sacré ». « Mon métier est de créer des vêtements pour sublimer la femme. Cuir stretch, daim, soie…

Pour ce gâteau, je voulais changer de registre tout en gardant l’élément féminin et en évoquant ma passion pour le théâtre et l’Opéra. J’ai tout de suite pensé au célèbre portrait de Georges Clairin où la grande Sarah pose avec son éventail en plumes, vaporeusement étendue sur son canapé : j’ai pu admirer d’innombrables fois la reproduction de cette œuvre dans le lobby du Grand Hôtel Paris, en me rendant au Café de la Paix. J’en possède d’ailleurs moi-même une réplique, que j’ai offerte à Sarah Marshall »
.

Car une Sarah peut en cacher une autre… Ce dessert est aussi, pour Jean-Claude Jitrois, un petit clin d’œil à son égérie et amie Sarah Marshall.

Jean-Claude JITROIS lance SARAH au Café de la Paix.
« Preuve tangible que j’adore le chocolat » selon Jean-Claude Jitrois, Sarah se présente comme un coin de tableau sur lequel est tendu une toile en chocolat blanc et encadré d’une coque de chocolat noir du Mexique garni d'une mousse de chocolat noir du Venezuela. Le tout repose sur un support de biscuit au cacao, un cartouche de chocolat noir griffé « Jitrois » en lettres d’or venant compléter cette œuvre éphémère.

L’illustration de cette toile en chocolat est inspirée du portrait de Sarah Bernhardt réalisé en 1876 par le peintre Georges Clairin, portraitiste attitré de la comédienne, dont l’original est exposé au Petit Palais. Une reproduction de cette œuvre trône majestueusement dans le hall de l’InterContinental Paris Le Grand

Jean-Claude JITROIS lance SARAH au Café de la Paix.
Deuxième pièce de la collection Sweet Love - trois nouvelles Pâtisseries Fashion autour de l’amour proposé par le Café de la Paix en 2009 - Sarah évoque une grande amoureuse devant l’éternel. « Ce thème va comme un gant à Sarah Bernhardt, qui a incarné les personnages féminins les plus romantiques et passionnés du répertoire comme Phèdre, la Dame aux camélias, la Tosca… Autant d’œuvres où il est question d’amour avec un grand «A », souligne Jean-Claude Jitrois. Elle-même était une grande amoureuse, sur scène comme dans la vie. Clairin, qui, l’a immortalisée, a d’ailleurs été l’un de ses nombreux amants. »

Mis en saveurs par Laurent Delarbre, chef du Café de la Paix et Meilleur Ouvrier de France, et son chef-pâtissier Guillaume Caron, Sarah sera disponible en édition limitée et en exclusivité du 16 mai au 15 septembre 2009 au Café de la Paix.

Les Pâtisseries Fashion du Café de la Paix sont lancées tous les quatre mois, depuis quatre ans, sous l’égide de Paris, Capitale de la Création, qui associe quatre fois par an 36 salons professionnels de la mode et de la maison pour montrer que, plus que jamais, « c’est à Paris, capitale mondiale des tendances, que ça se passe »…
ChocoClic




L'esprit Chocolat | Chocolatiers | Recettes | Autour du Chocolat | Le Chocolat | Actualités | Actualités (en anglais) - Chocolate News




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.