ChocoClic

Vos sens en éveil avec la dégustation chocolat Noir

ChocoClic

Saviez-vous qu’il existe plus de 500 saveurs détectables dans le chocolat ? Elles varient en fonction de la région dont sont issues les fèves de cacao, mais aussi suivant son élaboration. Ce qui explique qu’il y a une différence entre manger du chocolat et le déguster. Sans conteste, ce second exercice nous emporte dans un fabuleux voyage qui va mettre tous nos sens en éveil. Vous me suivez ?

On se met en condition !
Ne faisons pas n’importe quoi. Choisissez plusieurs carreaux de chocolats noirs différents et installez-vous dans une pièce relativement neutre, aérée, tempérée, et sans odeur. Un préalable incontournable !


La dégustation commence par la Vue
Observez les couleurs et aspects du chocolat noir : des variantes allant du rouge au sombre, des nuances de marrons, de bruns, etc. La couleur est-elle homogène ? Est-ce que votre morceau brille, est-il plutôt mat ? Terne ? Voyez-vous des petites taches blanches dessus ?

On se laisse emporter par le parfum
À l’observation succède le parfum que dégage votre Chocolat noir de prime abord. Des arômes riches, dont les nuances vont s’intensifier ou s’atténuer lorsque vous allez briser votre carré. Prenez votre temps lors de ces deux étapes, c’est important. Cherchez les odeurs animales, comme le Musc ou le cuir, les épices de vanille ou de poivre, les saveurs florales végétales ou fruitées… Un véritable florilège ! Et plus vous allez vous exercer, plus vous serez à même d’en découvrir les nuances.

Le grand final : les sensations du palais…
C’est la dernière étape et sans nul doute la plus riche. Tout d’abord la première impression en bouche, du craquant à la texture et la fonte en bouche. Ici encore une explosion de saveurs qui va perdurer après avoir avalé votre carré. Ressentez-vous une sensation amère ? Salée, sucrée ou acide ? Tout en même temps mais avec des nuances d’intensité ? Comment ces saveurs évoluent-elles ? S’attardent-elles en bouche ? Sentez-vous le beurre de cacao ? Ce gras est-il fondant ? Onctueux ?
Finalement, ne ressentez-vous pas la sensation de bonheur que la dégustation de chocolat noir procure ?





Facebook Instagram Google+ Pinterest Twitter YouTube