ChocoClic

[VIDEO] Pamela Révilla présente les chocolats Pacari

ChocoClic


Sébastien Rivière et Pamela Révilla©
Sébastien Rivière et Pamela Révilla©
Sébastien – Bonjour ici Sébastien du site internet Chococlic.com. Aujourd’hui je suis avec Pamela. Elle est distributrice française de PACARI. Les fameux chocolats PACARI. Donc écoute Pamela – Bonjour Pamela en tout cas ! –

Pamela REVILLA – Bonjour.

Sébastien – Merci d’échanger avec toi et moi j’aimerais en savoir un peu plus sur toi. Pourquoi tu es venue au chocolat ?

Pamela REVILLA – C’est-à-dire que le chocolat c’était un petit peu le hasard, vraiment le hasard de ma vie. C’était le plus grand et c’est-à-dire le plus beau produit que j’aie jamais traité jusqu’à présent.
Puisqu’il y a beaucoup de mystères, beaucoup de légendes. Il y a beaucoup de côtés secrets du cacao dont on n’est pas forcément au courant et dès qu’on découvre ce monde incroyable, on devient tout de suite addict. On devient tout de suite passionnée. Il y a un réel amour qui se décroche en fait derrière puisque c’est un produit qui est vivant.

Sébastien – D’accord. Et toi aujourd’hui quel a été le déclic pour dire « ok j’ai envie d’aller plus loin avec cet amour du chocolat. » ?

Pamela REVILLA – D’abord c’était de découvrir le monde du cacao et ensuite connaître les différentes variétés de cacao qu’il y a dans le cacao en fait. Parmi la famille de cacao on a à peu près une quinzaine de familles de variétés différentes qu’on ne connaît pas encore. Le monde n’en connaît que quatre. Donc c’est tout un monde mystérieux qui n’est pas connu mais qui commence à être découvert petit à petit.

Sébastien – Qu’est-ce qui t’a donné envie de distribuer du chocolat ?

Pamela REVILLA – Ce qui m’a donné envie de distribuer ce produit en France : d’abord c’est la marque PACARI que j’importe et je distribue en France. C’est carrément la qualité de son cacao. De savoir que c’est une variété nationale dont l’une des plus rares au monde de par son profil aromatique complexe et complètement fabuleux ; puisuqu’à la dégustation le niveau floral est fantastique. Et pouvoir décrire ce qu’on ressent lors de la dégustation je pense que c’est ça qui m’a le plus poussé vers la recherche de nouvelles variétés, vers de nouveaux terroirs et transmettre cette connaissance de terroir au public justement qui est complètement déconnecté de ce qu’il se passe dans les plantations .

Sébastien – Oui d’accord. Je comprends. Et quel serait ton rêve cacao ou tu voudrais, Ton Rêve, The Big Dream ?

Pamela REVILLA – Mon rêve ce serait que les variétés de cacao soient déjà plus dévoilées, que les gens sachent comprendre en fait l’importance de cette préservation des variétés puisque tout simplement ils ne connaissant pas. Une fois qu’ils connaîtront l’importance de ce petit détail qui est un grand détail : ce qui va faire la suite pour la tablette qui va devenir chocolat après. La reconnaissance des variétés pour moi ce serait mon plus grand rêve ; que le grand public français – ou même européen ou le grand public mondial sache différencier un bon chocolat d’un mauvais. Rien que par le goût, rien que pour la dégustation justement.

Sébastien – Qu’est-ce que tu pourrais dire, un dernier mot aux internautes qui nous écoutent ?

Pamela REVILLA – Et bien, de faire attention puisque nous consommateurs on joue un rôle essentiel. Lorsqu’on achète on a le pouvoir de choisir, d’acheter soit une mauvaise tablette ou une bonne. Mais on ne le sait pas en fait. C’est lors de la dégustation qu’on se rend compte. Donc je pousse les gens à aller chercher cette excellence, à entraîner leur palais tout en dégustant différentes tablettes. Parce que c’est la seule façon d’apprendre. Vraiment je leur dis : « Allez-y, n’ayez pas peur, goûter différents terroirs, différentes variétés c’est le seul moyen de connaître et d’entraîner votre palais à dévoiler les variétés de cacao en fait que vous avez à votre disposition chez votre épicier, à côté de chez vous en fait.

Sébastien – En tout cas vous avez compris, n’achetez pas n’importe quoi. Testez, rachetez, testez et goûtez les chocolats PACARI ou même d’autres tablettes de chocolat. Je te remercie Pamela pour cet échange. Moi je vous retrouve dans une prochaine interview, complètement chocolatée comme d’habitude. Je vous dis : « Ciao, à bientôt ! »





Facebook Instagram Google+ Pinterest Twitter YouTube