ChocoClic

Roberto Rinaldini, l’enfant protégé de l’Italie

ChocoClic

Chef pâtissier, Roberto Rinaldini est le fondateur de Rinaldini Pastry, une maison créée à Rimini, sa ville d’origine. Il est également le juge star du « Meilleur Pâtissier» italien.

Un don pour l’art du chocolat
Cette passion pour le chocolat, le pâtissier l’a héritée de son grand-père napolitain. Il n’a que 19 ans lorsqu’il décide d’abandonner sa prometteuse carrière de volleyeur pour se consacrer au chocolat. Il est formé au sein des cuisines d’un grand hôtel de Rimini, où il avoue être tombé amoureux du chocolat et de ses possibilités infinies.

Il s’y consacre et remporte cette même année son premier concours dans la catégorie Junior. S’il n’a même pas 20 ans, la patte du chocolatier est déjà là : un chocolat intense, grand cru, accompagné de textures gourmandes telles que la mousse ou la bavaroise.
Il voyagera pendant plusieurs années pour se former auprès de grands chefs et participer à différents concours internationaux, où ses techniques s’affinent et ses desserts signatures s’affirment. La Vénus Noire, un dessert qu’il a créé à seulement 21 ans, est toujours renommé auprès de ses pairs.

Un talent reconnu par le public comme par ses pairs
Doté d’un talent indéniable, il deviendra à 26 ans le plus jeune membre admis à l’AMPI, l’Académie des Maîtres Pâtissiers Italiens. C’est auréolé de nombreux prix, dont celui de Champion du monde de confection de glaces, qu’il retourne dans sa ville natale, Rimini. Il s’associe à son épouse pour ouvrir sa première boutique en 2000, où il propose un mélange de spécialités italiennes et françaises.

Très médiatisé du fait de ses titres et de sa participation en tant que jury dans des émissions culinaires à la télévision, le succès est au rendez-vous. Les clients raffolent de ses entremets, ses macarons et chocolats confectionnés à partir d’ingrédients locaux, tels que les agrumes de Sicile, les amandes Avola ou les pistaches de Bronte. La gamme du chocolatier est aujourd’hui disponible également à Florence, à Milan et à Tokyo.





Facebook Instagram Google+ Pinterest Twitter YouTube