ChocoClic

Patrick Roger, portrait d’un maître chocolatier

ChocoClic

On ne le présente plus car c’est depuis longtemps une figure phare en matière de chocolat. Pourtant peu sont ceux qui connaissent l’origine de sa passion et son parcours bien particulier...

Un parcours particulier, une passion intense
C’est dans un petit village du Loir‐et‐Cher, Le Poislay, que tout a commencé. Pourtant Patrick Roger ne semblait pas prédestiné à une telle carrière de chocolatier. Ce sont ses parents boulangers qui l’ont aiguillé vers une formation de pâtissier à l’aube de ses 16 ans sous la coupe de Michel Girard. Aux coups de mains donnés à ses parents se succèdent alors des journées commençant à 2h du matin et ce 27 à 28 jours par mois. De quoi vous construire un homme.

Au fur et à mesure de sa formation, les maîtres pâtissiers qui l’encadrent, se rendent compte de son intérêt moyen pour les travaux répétitifs de la pâtisserie et le redirigent vers un chocolatier, le chef Jean‐Michel Bougrain. Lequel remarquera rapidement son talent naturel quand il s’agit de travailler le cacao. « i[De mon côté, je comprends qu’avec cette matière, je vais pouvoir tout construire. Gagner ma vie, faire vivre ma passion de la moto [...] exercer un superbe métier. Voilà, c’est là que l’histoire démarre]i », se confie Patrick Roger.

Un talent indéniable
La boutique de Patrick Roger©
La boutique de Patrick Roger©
S’en suit un chapelet de réussites, avec en 1992 le premier prix aux journées gastronomiques de Sologne et en 1994, il sera lauréat du grand prix international de la chocolaterie avec une de ses célèbres demi‐sphères nommée l’Amazone associant caramel et citron vert. Depuis sa collection de demi‐sphères s’est agrandie avec six nouveaux goûts pour notre plus grand plaisir.

Depuis sa nomination de Meilleur Ouvrier de France en 2000, pour une de ses fameuses sculptures, le chocolatier a quitté son petit atelier‐boutique de 40 m2 à Sceaux pour conquérir la métropole. Cet hiver, le chocolat s’invitait au musée Rodin au travers d’impressionnantes constructions rivalisant toutes d’inventivité et de talent, le tout signé Patrick Roger ! De plus novembre 2015 voyait l’ouverture de sa nouvelle boutique ultra‐moderne boulevard Saint Germain à Paris, qui fait voyager dans un univers sombre aux parfums envoutants. Autant dire que le chocolatier n’a pas fini de nous étonner !





Facebook Instagram Google+ Pinterest Twitter YouTube