ChocoClic

Le concours Cordon bleu d'Intersuc

ChocoClic

Organisé pour encourager et récompenser la créativité et pour développer la connaissance des produits originaux, le concours Cordon bleu a lieu chaque année lors du salon Intersuc.

Le concours
En 1960, Intersuc a eu l’idée d’organiser un concours pour faire évoluer les métiers de confiseries, de chocolaterie, de biscuiterie et de pâtisserie. Concernant d'abord uniquement les produits bruts, il se rapporte aujourd’hui à d’autres critères tels que l’innovation, le succès à l’exportation, la promotion d’une fête ou la ligne de produits. Durant le concours, les candidats proposent chacun une spécificité retenant l’attention du jury et sont notés sur la performance et la technicité. La récompense peut concerner un métier (pâtissier, chocolatier et boulanger) ou un domaine particulier (publicité, création et boissons). La compétition est internationale et ceux qui ont déjà reçu le Cordon bleu (Intersuc) ne peuvent plus participer aux concours mêmes avec de nouvelles innovations . Au-delà du prix lui-même, les créations présentées offrent également l’occasion d’étendre le champ d’exploration de chaque discipline et d’innover dans de nombreux domaines.

Cordon bleu (Intersuc) et le chocolat
Le Cordon bleu (Intersuc) concerne également le métier de chocolaterie. Le chocolat est le produit de confrontation ultime pendant le concours.En 2013, le jury du salon Intersuc a désigné la Mini-Cabosse pour le très convoité Cordon Bleu (Intersuc) de la Chocolaterie récompensant la manipulation exceptionnelle du chocolat utilisée. Après le Tas de Sel, la Mini-Cabosse puis le Caraïbe, le HSB entre également dans la légende du chocolat d'exception et reçoit le prix du Cordon bleu. Rien d'étonnant pour une enseigne qui revendique l'excellence et l'originalité de ses spécialités artisanales, incarnées par son accroche : "le voyage gustatif dans les paysages authentiques du chocolat".





Facebook Instagram Google+ Pinterest Twitter YouTube