ChocoClic

Le chocolat fait pâle figure à un concours de macarons colorés

ChocoClic

Ce vendredi 29 mai 2015 s’est déroulée la finale nationale de la cinquième édition du Concours du Meilleur Macaron Amateur. Les candidats préalablement sélectionnés se sont affrontés une journée durant dans un esprit de camaraderie et d’apprentissage.

Un concours fort en émotions
Créé en 2010 par le pâtissier chocolatier nantais Vincent Guerlais, le concours réunissait cette année un jury d’exception présidé par Pierre Hermé. Dix candidats issus des sélections régionales se sont rassemblés à Paris au laboratoire d’Arnaud Larher, organisateur de la finale 2015, pour présenter leurs créations originales et savoureuses. Dans une ambiance studieuse et durant trois heures, ils ont travaillé sur leurs inventions. Certains recommençant plusieurs fois leurs coques pour un résultat optimal, d’autres finissants bien en avance au bout d’une heure.


Arnaud Larher s’exprime au sujet de cet évènement « Nous avons passé une journée extraordinaire. Un moment de partage entre amateurs passionnés de macarons et des professionnels venus d’horizons divers : pâtisseries artisanales reconnues, palaces, grands restaurants. Je suis très heureux d’avoir pu les réunir autour d’une passion commune. Echanger, partager, déguster, cette journée fut forte en émotions […].»

Des macarons hauts en couleur
Arnaud Larher et Michèle Dugué 3ème prix
Arnaud Larher et Michèle Dugué 3ème prix
A l’issue de la préparation, le jury s’est mis à l’œuvre, goutant ces recettes uniques. Le choix final fut difficile aux dires de Mercotte, marraine de l’évènement, le niveau des compétiteurs étant très élevé. C’est finalement la création de la nantaise Emmanuelle Pelé-Riou, un macaron fraise, menthe et kalamansi (agrume asiatique), qui remporte la première place. Ces derniers mois, elle avait rencontré à plusieurs reprises Vincent Guerlais, son coach pour le concours, et avait travaillé sous sa coupe. « J’ai eu quelques soucis avec mes coques qui ramollissaient très vite à cause de la gelée de fruit mais il m’a énormément aidé », confie-t-elle.

En seconde position arrive le macaron maracuya, yuzu et vanille d’Amandine Mateos. Le chocolat, lui, ne fait son apparition qu’à la troisième place! On le retrouve dans la recette de Michèle Dugué un macaron chocolat noir, cerise et amarena dans l’esprit forêt noire.





Facebook Instagram Google+ Pinterest Twitter YouTube