ChocoClic

La terre, la forêt, le cacao et vous

ChocoClic

Avec Forestera, participez à la création de plantations durables où les cacaoyers sont associés à d’autres espèces d’arbres natives de la région. Il est ainsi possible d’agir contre les bouleversements environnementaux en replantant des essences forestières et cacaoyères locales tout en permettant l’émergence d’un modèle économie viable et durable.

Grâce au soutien de citoyens et d’institutions, la société Forestera reboise une vaste zone déforestée dans la région de San Martin au Pérou, à partir d’essences mixtes et de cacaoyers tout en s’appuyant sur un savoir-faire local.

La région de San Martin, reculée et pauvre en alternatives économiques, est devenue en 15 ans une région pilote pour la reconversion et le développement agricole, parfois cependant au détriment de la forêt. L’objectif de notre projet est de lutter contre la disparition des massifs forestiers de cette région, responsable d’une érosion des sols et de phénomènes microclimatiques jusque-là inédits. Cela passe par le ré-enracinement des communautés locales à leurs terres et terroir et par la plantation d’un mélange de 16 000 cacaoyers et essences forestières locales, afin de recréer les conditions de sous-bois tropical nécessaires à la bonne santé et à la longévité des sols. Huit variétés de cacaoyers dites aromatiques, appartenant au groupe des « Trinitario », issues de nos pépinières seront plantées sur chaque hectare et permettront de fournir un cacao de qualité à destination de chocolatiers sud-américains et européens. Cette approche en circuit court, de l’arbre au chocolatier, permet de garantir une traçabilité complète ainsi que la mise en place d’un modèle économique rentable.

Retrouvez en images les grandes étapes de la vie d’une plantation de cacao qui se veut à la fois productive, durable et intégrée dans le paysage social local.

Amélioration des connaissances sur les plantations agroforestières à cacao
Les employés au Pérou©
Les employés au Pérou©
L’agroforesterie tropicale moderne (mode d’exploitation des terres associant des plantations d’arbre à des cultures agricoles) est naissante, et de fait encore en pleine évolution. Chaque région possède un contexte social et environnemental qui lui est propre et qu’il est nécessaire de prendre en compte. Afin de créer une plantation qui intègre parfaitement les spécificités sociales et agricoles locales, Forestera s’appuie d’une part sur un savoir-faire de plus de 20 ans en matière de création de forêts et d’agro-forêts tropicales, et d’autre part sur les us et coutumes locaux et les traditions liées à la forêt et à la culture du cacaoyer.
Toujours dans l’esprit d’améliorer les sols et la résilience de la plantation face aux agressions extérieures, Forestera collabore avec des experts de tous horizons – biologistes, ingénieurs agronomes, chocolatiers, spécialistes de la transformation des fèves – afin de faire avancer et de documenter la connaissance sur cette agriculture d’avenir, où l’arbre retrouve un enracinement naturel. Les installations de traitement post-récolte (séchage et fermentation des fèves de cacao indispensables à l’apparition des arômes) sont construites sur la plantation pour produire un cacao aromatique d’exception, exprimant toute la richesse et la complexité du terroir d’origine.
Le financement de Forestera s’effectue en ce moment au travers d’une augmentation de capital souscrite auprès d’investisseurs institutionnels et particuliers sur la plateforme de financement participatif WiSEED.
Envie d’en savoir plus, contactez Lenny Martinez et Frédéric Lagacherie.
lm@forestfinance.fr
fl@forestfinance.fr


Retrouvez Forestera, une société du groupe Forest Finance France.





Facebook Instagram Google+ Pinterest Twitter YouTube