ChocoClic

L’industrie du chocolat en crise ?

ChocoClic

Beaucoup se questionneront sur ce sujet, mais oui, le chocolat est en crise due à la destruction principalement des forêts. Des mesures doivent être prises pour s’assurer que les clients ne se sentent pas coupables de manger leur marque préférée de chocolat.

Les causes de la crise du chocolat / Notions sur la déforestation
La raison principale est la destruction des forêts tropicales due aux productions de chocolat à grande échelle. Pour être plus explicite, nous consommons près de 3 millions de tonnes de chocolat et d’autres produits de cacao chaque année, mais chaque année, la demande mondiale augmente d’environ 2 à 5 %, ce qui crée une pression sur les forêts. En réponse à la demande croissante combinée à une faible attention d’approvisionnement des grandes entreprises de chocolat, le rythme de la déforestation s’est aggravé.
Aussi, la production de cacao a doublé de 1987 à 2007, provoquant le déboisement, les pertes de biodiversité (aires protégées qui constituent un habitat essentiel pour les chimpanzés et les éléphants), et les émissions de carbones élevées. La production de cacao est la cause d'une grande partie de la perte de la forêt tropicale de l'Afrique de l'Ouest comme Ghana ou Côte d’Ivoire. Sans compter l’abus du travail qui en découle : les principales entreprises de chocolat font des projets importants, mais insistent sur des coûts toujours plus faibles, conduisant l'illégalité dans leur quête de main-d'œuvre bon marché (y compris le travail des enfants ).

Quelle est donc la solution pour cette crise ?
Le secteur du cacao peut réformer et s’engager dans une production effectivement responsable, d’où les fabricants de chocolat ainsi que les leaders de l’industrie doivent agir. Ce qui est nécessaire, c’est la volonté politique de l’industrie de reculer et de regrouper les grandes entreprises comme Mars, Nestlé, Dreyfus ou Barry Callebaut aux côtés des gouvernements de la Côte d’Ivoire et du Ghana ; et des banques que ce soient régionales ou internationales.





Facebook Instagram Google+ Pinterest Twitter YouTube