ChocoClic

Cannes 2014 : Moments forts des soirées de films sur la Plage Magnum

ChocoClic

25 ans, ça se fête... au ciné ! Après avoir régalé les cinéphiles dans les salles obscures durant un quart de siècle, les esquimaux Magnum ont régalé à leur tour les cinéastes et leurs équipes durant la quinzaine du Festival de Cannes, en les accueillant sur la plage privée de la marque. Rétrospective des moments forts de ces soirées au 64 rue boulevard de la Croisette.

Regards croisés sur la Plage Magnum
L’émotion et le glamour était au rendez-vous de la quinzaine des films sur la Plage Magnum, qui a marqué son ouverture cette année avec le film Party Girl de Marie Amachoukely, Samuel Theis et Claire Burger. Mention spécial à ce drame émouvant qui a remporté la Caméra d’Or et le Prix d’ensemble pour la catégorie Un Certain Regard.

Toujours dans la même catégorie, le documentaire Salt of Earth, lauréat du Prix Spécial, a quant lui inauguré la 2e semaine de la Plage Magnum, après le passage remarquable en fin de 1ère semaine d’Alice Rohrwacher et de Monica Belluci pour la soirée du film Meraviglie – un conte subtil qui a su séduire le jury du festival pour le Grand Prix des Longs métrages.

Notre coup de cœur
Ken LOACH et Simone KIRBY
Ken LOACH et Simone KIRBY
Parmi les films présentés sur la Plage Magnum, on retiendra certainement la cuvée 2014 de Ken Loach, Palme d’or 2006 et non moins icône du cinéma militant, qui en est à 12e sélection à Cannes avec Jimmy’s Hall. A travers ce conte politique à la fois pudique et durement réaliste où jazz, danse et folklore se mêlent aux luttes engagées de l’Irlande des années 30, Loach signe un hommage émouvant à Jimmy Gralton, un leader communiste irlandais. Une belle prestation saluée par Bérénice Bejo, Jacques Audiard et Michel Hazanavinius venus assistés à cette soirée inoubliable dédiée à ce réalisateur engagé, âgé aujourd’hui de 78 ans.





Facebook Instagram Google+ Pinterest Twitter YouTube