[VIDEO] Le parcours fulgurant du jeune chocolatier Didier Smeet



Didier Smeets: Donc ici les projets n'arrêtent pas. Il faut savoir que moi ma spécificité c'est que je change de collection de praline toutes les années. J'ai une petite gamme de 18 chocolats mais qui est entièrement changée d'une année à l'autre.

Sébastien: Bonjour ici Sébastien du site internet chococlic.com! Alors aujourd'hui je suis avec Didier Smeets en Belgique, tout simplement. Bonjour Didier.

Didier Smeets: Bonjour!

Sébastien: Alors c'est un plaisir de t'avoir aujourd'hui. Et moi j'aimerais bien qu'on te connaisse un peu plus, qui tu es, qu'est-ce que tu fais et pourquoi tu es tombé dans le chocolat.


Didier Smeets: Moi je suis un jeune chocolatier, ma société existe depuis maintenant trois ans et ça évolue plutôt très bien. Je suis tombé dans le chocolat, en fait j'ai commencé dans un parcours d'hôtellerie donc de cuisinier et puis j'ai fini mes études assez tôt.
Et il y avait l'option chocolaterie dans mon école, donc l'institut hôtelier de Spa qui me faisait de l'œil. J'ai suivi cette voie et une fois que j'ai commencé à travailler avec cette manière unique et bah je suis complètement tombé dedans.

Sébastien : OK donc ça c'est vraiment... Tu as eu le déclic et tu as foncé carrément...

Didier Smeets: Voilà ! Donc d'abord j'ai eu la chance de travailler dans des grandes maisons belges notamment chez Jean-Philippe Darcis. J'ai travaillé chez Pierre Ledent qui lui, exporte 100% de sa production au Japon. Et puis là ça a été l'amour vraiment total et j'ai voulu me diriger vers cette voie et vraiment foncer à fond. Et voilà maintenant on a déménagé et on a un magasin de plus de 400 mètres carrés où on fait déguster tous nos produits à une belle clientèle.

Sébastien: Waouh et donc vraiment là en si peu de temps, en l'espace de trois ans, avoir une progression comme ça c'est chouette. Et qu'est-ce que tu proposes justement à la clientèle comme spécialité, que tu pourrais dire associée à Didier Smeets? Quelle est la spécialité que toi tu proposes?

Didier Smeets: Ce que je mets en avant c'est surtout les chocolats d'origine et on travaille en direct. Par exemple je travaille avec (ils deviennent de plus en plus connus) le Marou au Viêtnam. Je travaille aussi avec Museum au Pérou en direct, donc ils transforment les couvertures et ils me les envoient. Et ce qui a le plus de succès, mais bon étant belge et disant ça à un français il va être très fâché, mais j'ai gagné un Award avec un caramel au beurre salé qui appartient pourtant aux bretons on va dire ça ici. Mais c'est la praline préférée de mes clients et on en vend plus ou moins 250 kilos par mois. Voilà.

Sébastien: C'est vraiment pas mal quand même comme succès. Et qu'est-ce que toi tu envisage comme nouvelles spécialités?

Didier Smeets: Donc ici les projets n'arrêtent pas. Il faut savoir que moi ma spécificité c'est que je change de collection de praline toutes les années. J'ai une petite gamme de 18 chocolats mais qui est entièrement changée d'une année à l'autre. Donc c'est un travail quotidien, on travaille sur des nouvelles origines, des nouvelles textures, des nouvelles matières. Et voilà, c'est toujours se remettre en question, voir ce qui plait au client pour arriver vraiment d'année en année d'avoir une meilleure collection et atteindre des produits qui plaisent un maximum à notre clientèle, tout simplement.

Sébastien: OK mais toi qu'est-ce que tu aimes comme chocolat?

Didier Smeets: Oh! Alors moi mes coups de cœur je pense qu'en chocolat ça reste quand même les origines, une tablette me fera toujours plaisir. Allez, j'aime bien des choses très différentes. J'aime bien des chocolats type mexicains, style, etc. Des chocolats broyés meule, j'aime bien en origine le fruité du chocolat du Pérou, c'est quelque chose, je crois qui reste un de mes best-sellers en chocolat. Ici, par exemple, le Viêtnam a de très belles choses aussi. Et voilà tout ce qui est chocolat cru et surtout j'aime bien aussi et encore aller chercher des ballotins chez mes confrères parce que je suis un grand mangeur de chocolat.

Sébastien: Donc voilà, 10 tonnes par an que tu manges... Non ça serait beaucoup! Non mais c'est drôle. Et du coup ça marche. Et toi qu'est-ce que tu pourrais dire quand quelqu'un vient dans ta boutique qui ne connait pas trop le chocolat? Quels sont les conseils de dégustation que tu pourrais lui donner?

Didier Smeets: Bah on voit déjà en fonction du client ce qu'il aime bien ou pas. A savoir, quelqu'un qui est plutôt assidu dans les chocolats aimerait bien des choses un peu plus intenses. Quelqu'un qui veut débuter justement dans la dégustation de chocolat, je le dirige plutôt vers des choses plus douces, style des chocolats plus cubains, des choses plus boisées, des chocolats peu sucrés mais pas des chocolats acides, des choses comme ça style Mexique, des choses acides. Et en général ça se passe plutôt bien et puis bon il reste quand même toujours les inconditionnels en Belgique. Par exemple la Manon ou des choses qui plaisent vraiment aux dégustations de base comme aux dégustateurs vraiment assidus. Il y a vraiment pour faire plaisir à tout le monde.

Sébastien: Et justement par rapport à ça, qu'est-ce que pour toi, serait ton plus grand "rêve chocolat"?

Didier Smeets: Mon plus grand "rêve chocolat"? Je crois que je les réalise petit à petit. Moi ce que j'adore c'est vraiment aller à la rencontre des gens qui travaillent le chocolat. Par exemple ici j'ai eu la chance d'aller déjà en République Dominicaine, j'étais à Cuba voir du cacao. Je vais normalement aller au Vietnam. Et c'est vraiment rechercher, donc aller voir la personne qui produit comme nous un peu on transforme nos pralines, donc parler de notre produit. Et surtout quelqu'un qui produit ses fèves qui nous parle de son produit et transmettre surtout cet amour du produit etc.

Sébastien: Oui donc tu parcoures là aussi le monde entier dans les plantations pour aller vraiment découvrir et...

Didier Smeets: Mais pas assez à mon goût. J'essaye de le faire, hélas la chocolaterie tourne vraiment beaucoup et on reste pas mal en atelier. J'aimerais bien en faire plus mais le temps nous est compté.

Sébastien: Ça marche! Un dernier mot que tu pourrais transmettre aux amateurs de chocolat, ceux qui nous écoutent?

Didier Smeets: Mangez du chocolat!

Sébastien: Tout simplement! En tout cas merci Didier de cet échange et puis je te dis, on te retrouve peut être très bientôt. Allez visiter sa boutique en Belgique et voir son site internet. Donc merci Didier à toi et puis à très bientôt!

Didier Smeets: Merci beaucoup!

Sébastien: Au revoir.

Sébastien Rivière et Didier Smeet©ChocoClic.com
Sébastien Rivière et Didier Smeet©ChocoClic.com

ChocoClic




Portrait de Chocolatiers | Les Marques de Chocolat | Spécialités | Le matériel du Chocolatier | La tenue du Chocolatier | Formations | Label Pur Beurre de cacao | Les Concours Chocolatés




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.