Sensationnel : plusieurs études scientifiques montrent comment le chocolat réduit les risques cardiovasculaires

Jusqu’à une date récente, le chocolat a été décrié par les médecins pour raisons d’obésité, de caries, de diabète, etc. Mais depuis la découverte des flavonoïdes et leur caractère protecteur du système cardiovasculaire, le chocolat reprend ses lettres de noblesse. Et ce que recommandent désormais les scientifiques, c’est d’en manger chaque jour de façon modérée.

Mais quelles études ont pu prouver que le chocolat protège votre système cardiovasculaire ? Comment le fait-il ? Quels sont les autres bienfaits du chocolat ? Quelle quantité faut-il en manger chaque jour ?

Voilà autant de questions auxquelles nous répondons ci-dessous.



Explications scientifiques sur la façon dont le chocolat protège votre système cardiovasculaire

Scientifique qui regarde dans un microscope©
Scientifique qui regarde dans un microscope©
Saviez-vous que les Kunas, une population indigène des îles au large du Panama, ont une pression artérielle très basse ? Leur taux de mortalité, due aux accidents cardiaques et problèmes de circulations sanguines, est sérieusement inférieur à celui des autres populations panaméricaines : 9,2 décès sur 100.000 personnes contre 83,4 décès sur 100.000 personnes.

Connaissez-vous leur secret ? Ils consomment chaque jour d’énormes quantités de cacao. Mais il suffit qu’un Kuna émigre dans une autre ville où l’on ne consomme pas du cacao pour ne plus bénéficier de sa protection.

Les incas s’étaient rendus compte, il y a de cela très longtemps, des bienfaits préventifs du chocolat sur la santé cardiovasculaire. Mais ce n’est que récemment que des études sont venues les prouver.

Par exemple, en 2011, une étude scientifique a été menée auprès de 39.000 Suédoises. Les résultats sont étonnants : le taux de survenue d’infarctus cérébral était de 7,8 pour 1000 chez les Suédoises qui consommaient moins de 8,9 grammes de chocolat par semaine. Mais chez celles qui en consommaient au moins 45 grammes par semaine, ce taux n’était que de 2,5 pour 1.000.

Un autre exemple ? En 2013, les chercheurs Walters MR, Williamson C., Lunn K., Munteanu A. ont mis en évidence l’impact positif du chocolat sur nos vaisseaux sanguins. Pendant que leurs patients, allongés, consommaient du chocolat, ces chercheurs ont mesuré le fonctionnement de la principale artère qui alimente leur cerveau. Ils ont remarqué que le chocolat améliore la circulation sanguine de cette artère. Conclusion : une diminution du risque d’accident vasculaire cérébral.

Un troisième exemple ? Les scientifiques de l’Université de Cambridge ont analysé les résultats de 7 études auxquelles ont participé 114.000 personnes. Résultats de cette analyse : des niveaux élevés de consommation de chocolat sont associés à une réduction de 37% du risque de développer une maladie cardiovasculaire.

Un quatrième exemple ? D’autres chercheurs ont constaté une diminution de la pression artérielle des personnes âgées souffrant d’hypertension après qu’elles aient consommé 100g de chocolat noir par jour pendant plus de 2 semaines.

Si la consommation du chocolat nous aide à prévenir les maladies cardiovasculaires, c’est pour plusieurs raisons :

1) Les flavonoïdes du chocolat noir ou de la poudre de cacao peuvent diminuer le risque d’athérosclérose. Or l’athérosclérose est un facteur de risque des maladies cardiovasculaires. Ils empêchent l’oxydation du mauvais cholestérol et le diminuent. Ils augmentent le bon cholestérol,

2) Les flavonoïdes du chocolat ont un effet antiplaquettaire similaire à celui de l’aspirine. Elles diminuent donc les microparticules et empêchent les plaquettes sanguines de s’agréger.

3) Le cacao, quant à lui, réduit l’activité plaquettaire et abaisse, par la même occasion, le risque de formation de caillots.

4) Les flavonoïdes du chocolat améliorent l’élasticité de la paroi des vaisseaux sanguins

Mais la protection du système cardiovasculaire n’est pas le seul effet positif du chocolat

Dans le diabète de type 2, les flavonoïdes du chocolat rendraient les cellules du corps plus sensibles à l’insuline.

Par ailleurs, le chocolat est un bon anti-stress. Sa consommation régulière retarde le vieillissement de votre peau et de votre mémoire. Il contient de nombreux minéraux et vitamines utiles à votre santé. Cela fait maintenant plusieurs siècles que le cacao est employé pour faciliter la digestion, soulager une angine de poitrine, améliorer la fonction intestinale, traiter l’anémie, etc.

Manger du chocolat pendant sa grossesse, c’est se protéger des complications provoquées par l’hypertension artérielle.

Autre chose : saviez-vous que le chocolat est le meilleur en-cas à prendre une à deux heures avant de pratiquer un exercice physique ? Les biologistes britanniques de l’Université Aberystwyth ont mené là-dessus une étude publiée en avril 2011 dans "L’European Journal of Nutrition".

Avant leur activité physique, ils ont demandé à des cyclistes volontaires de consommer quelques carrés de chocolat à 70% de cacao. Deux heures et demie plus tard, ils ont constaté un taux moins élevé de F2-isoprostanes, un marqueur biologique de l’oxydation et de la fatigue des tissus.

Conclusion : le chocolat noir à 70% de cacao limiterait les dommages musculaires provoqués par le stress oxydant induit par l’effort. De plus, moins lésées, les fibres musculaires sont capables de performances supérieures. Sans compter que la résistance musculaire s’accroît d’au moins 30%.

Pour en savoir plus sur les autres effets positifs du chocolat, vous pouvez lire l’article 3 bonnes raisons de manger du chocolat.

Chocolat : y a-t-il une certaine façon d’en manger pour protéger notre cœur et nos vaisseaux sanguins, et bénéficier de ses autres effets positifs ?

Chocolat aromatisé©
Chocolat aromatisé©
Si nous voulons protéger notre cœur et nos vaisseaux sanguins en mangeant du chocolat, nous devons tout d’abord privilégier la poudre de cacao et le chocolat noir au chocolat au lait. Car ce dernier est celui qui contient le moins de flavonoïdes. Quant au chocolat blanc, il ne contient pas de flavonoïdes. Car il n’est fabriqué qu’à partir du beurre de cacao.

De plus, le chocolat noir contient moins de sucre et bien plus de cacao que le chocolat au lait.

Pour achever cette partie, sachez que les scientifiques conseillent de consommer 30 grammes à 100 grammes de chocolat noir ou pauvre en sucre chaque jour. Ce faisant, vous n’en consommerez par en excès et bénéficierez de ses nombreux bienfaits.


Voilà, vous savez maintenant comment le chocolat prévient les risques cardiovasculaires. Vous avez une idée de ses autres bienfaits. Et vous savez quelle quantité de chocolat il vous faut consommer chaque jour ?

Maintenant, si vous voulez vous faire plaisir, découvrez nos délicieuses recettes au chocolat. Et si vous avez des questions, des apports, veuillez vous servir de la zone réservée ci-dessous aux commentaires.
ChocoClic




L'esprit Chocolat | Chocolatiers | Recettes | Autour du Chocolat | Le Chocolat | Actualités | Actualités (en anglais) - Chocolate News




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.