Les tanins

Les tanins sont des extraits naturels constitués de molécules organiques. Leurs solutions aqueuses permettent la précipitation des protéines. En effet, son mélange avec le collagène de la peau constitue le tannage. Il est inodore, de masse moléculaire entre 300 et 3000 Da. En général, les tanins se trouvent dans toute espèce végétale : dans les arbres, dans les rosacées, dans les éricacées, dans les sterculiacées et dans les légumineuses. Ils sont classés en trois catégories par leur structure chimique : les tanins hydrolysables, les tanins condensés et les tannoïdes divers. Ils sont à l’origine du noircissement rapide des feuilles de certains végétaux. C’est dans la galle des bourgeons foliaires du chêne que les gens les extraient en quantité importante. Les tanins existent également dans les nourritures comme le jus de pomme, la vigne et autres.



Principe actif des tanins

Tablette de chocolat©
Tablette de chocolat©
Les tanins ont des propriétés particulières. Ils provoquent une inhibition des systèmes enzymatiques. Ce sont des substances qui empêchent l’oxydation, la dégradation des aliments et de certains composés organiques ou matériaux. Ils permettent de réduire le calibre des vaisseaux sanguins, ce qui assure la protection vasculaire dans l’organisme humain. C’est aussi un médicament pour les inflammations, les antiseptiques et les antiviraux. Après essai clinique, l’acide tannique est appliqué en médecine comme astringents et anti-diarrhéiques. De plus, c’est une substance cosmétique protectrice et asséchant cutanés sur la peau. Les tanins hydrolysables sont un ensemble de sucre et d’acide-phénol qui, après hydrolyse, devient soit de l’acide gallique soit de l’acide éllagique. Les tanins condensés sont des alcools à base de phénols. Ils sont mélangés avec de l’esters, du glucose ou autre sucre pour former des anthocyanidols ou des proanthocyanidols.

Les tanins dans le chocolat

Féves de cacao grillées©
Féves de cacao grillées©
Le produit de base dans la fabrication du chocolat est le cacao. Cependant, le problème principal dans la consommation du chocolat est souvent lié au fait qu’il accélère le développement d’une carie. Cependant, le chocolat possède des qualités anticariogènes. Le cacao est généralement composé de tanin, de fluor et de phosphate. En réalité, les tanins contiennent 6 % de polhydroxyphénol. C’est un composé organique qui inhibe le développement des bactéries buccales. D’autant plus que la consommation du chocolat est aujourd’hui conseillée par les médecins pour la prévention de nombreuses maladies notamment les cancers. Les substances anti-oxydantes dans le chocolat comme le polyphénol ou l’épicatéchine sont des tanins de la famille des flavonoïdes qui ont des propriétés anti-oncogènes (cancer du sein, de la prostate). Ils sont aussi des anti-ischémiques ou plus précisément, ils protègent contre l’arrêt de la circulation sanguine (infarctus, les embolies, etc.)
ChocoClic




Les matières premières et composants




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.