Le "margotin" a participé au TOUR DE FRANCE DES SPÉCIALITÉS

Vous connaissez le tour de France cycliste, le tour de France automobile, à la voile ou en avion, mais connaissez-vous le tour de France des spécialités ?



Le "margotin" a participé au TOUR DE FRANCE DES SPÉCIALITÉS
C’est celui des gastronomes.

Cette compétition oppose tous les deux ans, à Paris, au salon international de la confiserie, de la chocolaterie, biscuiterie, pâtisserie, les meilleures spécialités de nos villes et de nos provinces.

Des centaines de bonnes choses, nées dans les cuisines des confiseurs et des pâtissiers sont testées par un jury de consommateurs et de journalistes qui votent pour élire le meilleur produit et proclamer le vainqueur du tour ;

Notre beau village de COYE LA FORET a participé à la compétition.

Monsieur HARRAULT pâtissier, chocolatier établi au 44 Grande rue 60580 Coye la foret a créé tout un ensemble de spécialités pour faire revivre les métiers de la forêt aujourd’hui disparus et en particulier le «MARGOTIN »

LE MARGOTIN était un petit fagot de bois de 30 cm de long pour un diamètre de 12 à 15 cm. La partie centrale constituée de menu bois était entourée d’un parement : rangée de branches plus courtes de 2 à 4 cm de diamètre coupées en biseau à chaque extrémité. On appelait houppe la partie du margotin qui dépassait du parement. Le tout était maintenu fermement par la mécanique (machine du margoteur) pendant qu’on l’entourait d’un lien.

SON HISTOIRE


C’est de l’île de Margot que vient le nom des petits fagots de fagots de bois d’allumage dont la fabrication était une spécialité de CLAMECY (Nièvre) et qui furent appelés dès le 15 ème siècle : LE MARGOTIN.

Cette industrie fut introduite à Coye la foret vers 1850.

Elle occupait au début du 20ème siècle une soixantaine de personnes.

Le margotin s’utilisait comme allume feux des cheminées.

En 1940 le diamètre du margotin passa de 15 à 30 cm environ.

Paris consommât beaucoup de ses petits fagots de bois notamment durant la seconde guerre mondiale.

Cette activité cessa définitivement vers 1969 à Coye la foret.


Le bonbon est composé d’une coque de chocolat fin moulée puis fourrée d’un pailleté de noisette qui par son goût et sa texture rappelle que le petit fagot était fabriqué avec des branches de noisetier.

Cette spécialité a déjà été primée par un concours de la gastronomie à « LA CAPELLE » et reçu les honneurs de la presse locale

Ainsi notre savoir-faire allié à l’imagination a contribué à la réputation gastronomique de notre village situé en bordure de la Forêt de Chantilly. Nous sommes heureux d’avoir, au travers de nos spécialités, créé un lien entre la culture et la gastronomie et ceci grâce également à l’aide une association locale de marcheurs, LA SYLVE, amoureux de la nature.



Le résultat du concours
INTERSUC 2002


Parmi plus de 100 spécialités présentées au concours le « MARGOTIN » a été déclaré, le 24 avril 2002 ,le vainqueur du tour comme ;


« MEILLEURE SPÉCIALITÉ DE CHOCOLAT DE FRANCE »
ChocoClic




Spécialités de France | Spécialités originales et insolites




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.