ChocoClic, Tout sur le chocolat !

Le combat de Madécasse à Madagascar

Engagé dans la production de cacao depuis 2008 à Madagascar, Madécasse a commandé un bilan à Wildlife Returns de leurs actions effectuées sur l’île.



Une situation socio-économique délicate :

70% cocoa ©Madécasse
70% cocoa ©Madécasse
Pour comprendre l’impact de Madécasse sur l’île de Madagascar, il est tout d’abord capital de comprendre la situation dans laquelle vivent les habitants de ce pays. Avec une inflation en augmentation et 90% de la population vivant en dessous du seuil international de pauvreté Madagascar est considéré comme un des pays les plus pauvres au monde. A cela s’ajoute l’insécurité alimentaire avec 80% des personnes touchées dans les 7 zones les plus durement affectées de l’île. De ce fait, beaucoup de fermiers locaux sont obligés de mener des cultures parallèles à leurs activités principales pour pouvoir subvenir à leurs besoins quotidiens de nourriture. La production agricole, quant à elle, est en baisse depuis les dix dernières années, n’offrant pas une perspective encourageante d’amélioration des conditions de vie pour les locaux.

Les avancées de Madécasse :

Partant de ces constatations, Madécasse a analysé le fonctionnement de la chaine d’approvisionnement du cacao. A Madagascar comme dans beaucoup d’autres pays producteurs de cacao, les fèves passent par plusieurs intermédiaires avant d’arriver dans les mains des chocolatiers. Durant ce processus, chaque maillon de la chaine récolte des bénéfices et fait augmenter le prix du cacao sans pour autant en offrir un retour aux agriculteurs. Madécasse a donc décidé de changer les choses en réduisant la chaine au minimum, c’est-à-dire un échange direct avec les fermiers. Pour ce faire Madécasse a fourni les fermes en équipement permettant de traiter les fèves après leur récolte et notamment de les sécher ce qui augmente le prix de vente et la qualité du cacao. Avec également un programme d’éducation agricole, une communication continue entre producteurs et acheteurs et des murs construits autour des zones de séchages Madécasse a réussi à changer les conditions de vie des agriculteurs qui vendent leur cacao 3,12 dollars le kilo à la marque contre, par exemple, 1,88 dollars pour les producteurs de Côte d’Ivoire.
ChocoClic




L'esprit Chocolat | Chocolatiers | Recettes | Autour du Chocolat | Le Chocolat | Actualités | Actualités (en anglais) - Chocolate News




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.