La provenance des fèves de cacao de Malaisie

La Malaisie est un pays de l’Asie du Sud-est, situé à 200 kilomètres de l’Équateur. D’une superficie totale de 329750 km2, elle dispose de 4675 km de côtes. Deux régions distinctes composent ce pays : la Malaisie Occidentale (grenier à riz du pays, zone forestière très vaste, habitée par 85 % de la population totale malaisienne) et la Malaisie Orientale (au Nord de l’Indonésie, forêt tropicale humide, zone géographique élevée). D’après l’estimation du gouvernement malaisien, 27 millions d’habitants occupent le pays dont 62 % sont malais, 25 % chinois, 10 % indiens et 5 % eurasiens. La megadiversité constitue la particularité de la flore et la faune de la Malaisie. En effet, le territoire abrite plusieurs millions d’espèces végétaux et animaux. Le climat, équatorial humide favorise la culture d’arbres fruitiers, d’huile de palme, de caoutchouc et de cacao.



L’origine du cacao malaisien

©ecco fotolia ChocoClic.com
©ecco fotolia ChocoClic.com
Le cacao de la variété Amelonado a été introduit en Malaisie entre le 17 et le 18ème siècle. Mais la culture du cacao sur le territoire malaisien n’a été renforcée qu’en 1853 par les gouvernements coloniaux. Depuis cette année jusqu’en 1940, la culture du cacao, comme celle de la palme à huile avait surtout pour but d’expérimenter la capacité agricole de la Malaisie. Entre 1940 et 1960, la filière cacao devenait petit à petit une activité de premier plan pour les gouvernements. Enfin, depuis la fluctuation des demandes internationales, la Malaisie a décidé de capitaliser la culture du cacao. Après l’huile de palme et le caoutchouc, le cacao est le troisième secteur agricole du pays.

La production de cacao en Malaisie

À 5000 tonnes de fèves de cacao produites annuellement, la Malaisie fournit environ 1 % de la production mondiale (cacaos produits surtout dans les régions de Pahang, Sabah et Muar). En revanche, 295 000 tonnes de cacao qui proviennent de la Côte d’Ivoire et Ghana sont introduites en Malaisie chaque année. Cela démontre la capacité et l’importance de l’industrie de transformation du pays. Cependant, le pays vise une quantité de 60 000 tonnes d’ici 2020 et réduire ses importations de cacao. Pour cela, il souhaite renforcer ses techniques de production et élargir la zone de plantations (les 450 000 hectares actuels vont s’étendre jusqu’à 500 000 ha dans les huit prochaines années). Néanmoins, les importations en cacao seront toujours nécessaires pour satisfaire les besoins en ressources de l’industrie de transformation malaisienne (300 000 tonnes de besoins en cacao en 2011)

L’économie du pays

Les activités agricoles de Malaisie (premier producteur d’huile de palme, troisième exportateur de caoutchouc) constituent un pilier inestimable pour l’économie nationale. Les gratte-ciel se multiplient 5 fois au long de deux années. Ce boom économique est provoqué surtout par la mise en valeur de l’industrie de transformation (des centaines d’entreprises chocolatières recensées en 2011). En outre, le contrôle stratégique de la production de cacao est effectué par le Standard and Industrial Research Institute of Malaysia pour améliorer la qualité.
ChocoClic




Les provenances du Cacao




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.