La plantation cacao : Vila Gracinda

La plantation Vila Gracinda se trouve sur l’île de Sâo Tomé. C’est le centre du cacao africain du 19e siècle. L’île se situe sur l’équateur à 300km des côtes gabonaises. C’est une île volcanique qui est surnommée l’île de chocolat avec sa production de 36 00 tonnes de cacao en 1913. En effet, l’île est réputée pour sa production de cacao ce qui lui vaut la première place au 19e siècle. Les premiers cacaoyers ont été introduits en 1822 en provenance du Brésil par les colons portugais. La propriété géographique exceptionnelle de l’île favorise et participe au bon développement du cacaoyer (température, hydrométrie, humidité, fertilité du sol volcanique). La plantation Vila Gracinda s’étend sur 50ha de terre volcanique très fertile.



La production de la fève dans la plantation

©ChocoClic.com
©ChocoClic.com
Sur l’archipel, c’est la culture de cacao qui fait vivre les familles de milliers de personnes. La production de cacao s’effectue en plusieurs étapes manuellement. La culture de la plante exige quelques conditions, car le cacaoyer et un arbre fragile. Pour le bon développement de l’arbre, une température entre 24 et 27°C est indispensable. Et c’est seulement après deux ans que l’arbre se met à fleurir. La deuxième étape consiste à la cueillette des fruits.

La couleur des cabosses vert clair se transforme en jaune, puis de l’orange au violet lorsqu’elles sont mûres. Le moment de la cueillette est déterminé par le son que donne une cabosse en le tapotant. La troisième étape c’est l’écabossage. Les graines sont extraites de leurs cabosses à main par des personnes expérimentées qui peuvent ouvrir jusqu’à 1500 cabosses par jour par personne.

La fermentation est la quatrième étape qui dure 6 jours. L’étape consiste à brasser les graines déposées dans des caissons pour une fermentation homogène sous l’action des levures et des bactéries. La fermentation est conclue par le changement de couleur des graines et l’apparition de l’odeur caractéristique du cacao. L’étape finale c’est le séchage au soleil. Réparties sur des claies en bois, les graines sont séchées de 8 à 12 jours pour devenir des fèves de cacao. Une fois séchées, les fèves de cacao sont mises sur des sacs de 70kg pour être envoyées dans les chocolateries.

La plantation et le chocolat

Les fèves de cacao de la plantation sont très reconnues dans le monde pour ses goûts aromatiques spéciaux. De ce fait, la plantation ne passe pas inaperçue aux yeux des chocolatiers renommés notamment chez MICHEL CLUIZEL un producteur des meilleurs chocolats en Europe. Il a fabriqué le chocolat noir, 1er cru de la plantation « Vila Gracinda » de São Tomé. L’exportation de la fève de cacao participe énormément au développement économique. D’autant plus que la demande de cacao mondial ne cesse d’augmenter d’année en année.
ChocoClic




Les plantations du Cacao dans le Monde




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.