La plantation cacao : Maralumi

La plantation Maralumi se situe dans l’île de Papouasie Nouvelle Guinée. C’est une île qui se trouve au large de l’Australie. Le cacaoyer ou théobroma cacao est un petit arbre à feuille. Il produit des fèves comestibles qui servent à la fabrication de chocolat. Ces fèves ont des saveurs différentes selon le cacaotier d’où il provient. Le cacao et le beurre cacao sont obtenus à partir de la torréfaction et du broyage de l’amande de ces fèves. Par la suite, ces nouvelles substances seront transformées en chocolat.



Culture du cacaoyer dans la plantation Maralumi

©ChocoClic.com
©ChocoClic.com
La variété de cacao que l’on retrouve sur l’île de Papouasie est le trinitario. Ce dernier constitue 15 % de la production mondiale et est considéré comme un cacao fin ou aromatisé. L’obtention de ce type de fève est issue du croisement de criollo et de forastero. Cette variété du cacao est apparue vers le XVIIIe siècle sur l’île de Trinidad. En effet, quand la plantation de criollo a été détruite, les habitants de l’île ont planté le forastero. À partir de cette situation, les hybrides ont commencé à faire leur apparition.

Actuellement, ces derniers sont cultivés au Venezuela, au Sri Lanka, sur l’île de Java et dans la Papouasie Nouvelle Guinée ainsi que dans la plantation Maralumi. La principale propriété du trinitario est d’être fine, dont la cabosse est d’une grande variété de coloris et qui présente un nombre irrégulier de fèves. Ces derniers sont de couleurs brunes foncées, ronds et de dimension irrégulière. Nous pouvons sentir un arôme fruité et légèrement acide pendant sa dégustation. Le trinitario est un excellent cacao. Et étant un hybride, il combine les qualités de ces deux géniteurs. La récolte se fait toujours de manière traditionnelle et se fait, principalement, à partir de la saison des pluies jusqu’au milieu de la saison sèche.

La place des chocolats de Maralumi sur le marché

La Papouasie Nouvelle Guinée est une île exportatrice de matières premières. Ces principaux produits sont le pétrole, l’or, le cuivre, le bois, l’huile de palme, le café, les écrevisses, les crevettes roses et évidemment le cacao. Ces principaux partenaires sont l’Australie, le Japon et la Chine. Cela n’empêche que le cacao de la plantation Maralumi est connu et utilisé dans la fabrication de chocolat en France. Il est apprécié pour sa saveur combinée d’herbe coupée, de cuir et de terre. Le chocolat fabriqué à partir de ce cacao est considéré comme agressif mais harmonieux et sensuel. Nous avons comme exemple les chocolats Michel Cluizel « plantation Maralumi », du chocolat fait avec 64 % de cacao. Mais ce n’est pas la seule marque de chocolat affichant les fèves de la plantation Maralumi.

Dans le secteur de l’économie, le cacao est l’une des principales ressources de revenues de la Papouasie Nouvelle Guinée. Il est de ce fait, d’autant plus avantageux pour le pays que les fèves recueillis soient classés parmi les meilleurs.
ChocoClic




Les plantations du Cacao dans le Monde




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.