La chocolaterie Puyricard : le savoir-faire artisanal sans compromis (partie 1)

Le Clou de Cézanne, la Bijounette ou le Lou Poutounet… De ces délices d’exception qui nous viennent du cœur de la Provence et plus loin dans le temps, du fond du Congo Belge, l’on connaît surtout le goût mais pas l’identité ni la fabrication, pourtant chargées d’histoire et construites autour de tout un savoir-faire fortement ancré dans la tradition. Entre tradition et innovation, créations de terroir et évasion, les douceurs Puyricard forment tout un univers…



Des chocolats Roelandts à Puyricard…

Chocolaterie de Puyricard - Coffret Voyage
Chocolaterie de Puyricard - Coffret Voyage
Si les chocolats Puyricard affichent clairement leurs affinités pour la Provence, ils recèlent au cœur de leur composition l’empreinte de la tradition chocolatière belge. Une histoire singulière qui voit le jour au Congo Belge à l’époque où l’emprise coloniale commence à faiblir. Epoque charnière pour Jean-Guy et Marie-Anne Roelandts qui souhaitant rester en Afrique, décident de se reconvertir dans le chocolat. En 1960, Marie-Anne se lance dans l’apprentissage de la matière auprès d’un artisan chocolatier belge, puis dans la création de ses propres bonbons, gagnant petit à petit ses lettres de noblesses.


Contraint malgré tout de quitter le pays en 1967, le couple choisit de poursuivre son aventure en Provence, plus particulièrement près du village de Puyricard où il installe son premier atelier, suivi rapidement d’une première boutique. Leur attachement à ce village les amèneront à adopter son nom pour leur label qui au fil de des années, s’exportera dans le Sud-Est de la France puis à Paris. Malgré un tel succès, les fondateurs de la maison auront à cœur de maintenir sa vocation artisanale et les valeurs qui ont fait son succès, aujourd’hui pérennisées par leur fils et non moins maître chocolatier, Tanguy Roelandts


Le bon chocolat selon Puyricard

Coffrets Fluorescence
Coffrets Fluorescence
« Un instant de plaisir, une émotion », c’est en ces termes que Tanguy Roelandts définit un bon chocolat, que l’on ne peut réaliser selon lui qu’à travers un choix rigoureux sur la qualité des matières premières. Fervent défenseur du savoir-faire ancestral, il sélectionne ses couvertures de chocolat chez les meilleurs fournisseurs, allant même jusqu’à intervenir dans le choix des fèves pour ses assemblages afin de préserver le style de la maison.

Même exigence pour les ingrédients. Exit les arômes de synthèse et les conservateurs, la maison n’utilise que des produits frais pour les intérieurs de ses chocolats, sélectionnés autant pour leurs qualités organoleptiques que pour leur innocuité sur la santé : crème fraîche d’Alsace (non UHT), beurre des Charentes, vanille en gousse de Tahiti... Une rigueur qui se poursuit naturellement dans le processus de fabrication pour la préservation de leurs arômes…
ChocoClic




Portrait de Chocolatiers | Les Marques de Chocolat | Spécialités | Le matériel du Chocolatier | La tenue du Chocolatier | Formations | Label Pur Beurre de cacao | Les Concours Chocolatés




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.