La bûche de la générosité

Du 15 au 31 décembre 2004, la Fondation de France invite le grand public à se mobiliser pour la 3ème édition de « La bûche de la générosité »



© Kasia Wandycz
© Kasia Wandycz
Pour partager l’esprit de Noël avec les personnes en détresse, la Fondation de France convie le grand public à découvrir le millésime 2004 de « La bûche de la générosité ». « La bûche de la générosité » de la Fondation de France : un petit geste pour les personnes en détresse

Du 15 au 31 décembre, le simple achat d’une « bûche de la générosité » de la Fondation de France permettra à chacun de témoigner de sa solidarité à l’égard des plus démunis.
Pour s’engager, il suffit de choisir chez les artisans pâtissiers participant à l’opération ou dans le réseau Picard Surgelés une des bûches labellisées.

Pour chaque bûche vendue, 50 centimes d’euro seront reversés à la Fondation de France.

Deux marraines de renom s’engagent pour la bûche…

Une marraine de coeur : Danièle Thompson
Danièle Thompson, réalisatrice du film « La Bûche », renouvelle pour la 3ème année consécutive son soutien à « La bûche de la générosité » :
« Une bûche c’est chaud ; ça scintille sous la braise, ça se partage au coin du feu… Grâce à la Fondation de France, pour ceux qui ont trébuché, qui sont dans la détresse, ce mot ne sera plus que synonyme de joie et de fraternité. »

Une marraine de saveur : Hélène Darroze
Chef cuisinier reconnue par les plus grands (2 étoiles au Michelin), Hélène Darroze a accepté cette année de soutenir l’opération de « La bûche de la générosité », en imaginant tout spécialement une recette de bûche à base de chocolat et châtaignes.
Ces parfums évoquent pour elle la tendresse et le bonheur partagés en famille.

« J’ai l’habitude de dire que les chefs sont des marchands de bonheur. On vend du bonheur « en assiettes », en faisant profiter d’un savoir-faire, d’une technique, d’une sensibilité. Les personnes déshéritées ne peuvent jamais partager ces moments conviviaux autour d’une table. Aujourd’hui, j’ai la possibilité de les aider, et la cause me semble juste, c’est pourquoi je veux m’engager aux côtés de la Fondation de France. »

Des fonds collectés au profit des plus démunis

Grâce à « La bûche de la générosité », la Fondation de France a collecté en 2003 plus de 150 000 euros. Ces fonds permettent de financer des projets menés par des associations de proximité.
Ainsi, l’organisation de réveillons de la générosité qui offrent aux personnes isolées et aux personnes âgées de vraies fêtes de fin d’année en les associant à la préparation de la soirée.
Avec les fonds recueillis, la Fondation de France soutient des initiatives d’aide à domicile, de démarches d’accès à l’emploi, de création de lieux d’accueil...


La Fondation de France en quelques chiffres :

- 50 000 associations soutenues et 100 000 projets sélectionnés en 35 ans
- 543 fondations abritées dont 50 créées par des entreprises
- 745 000 donateurs
- 6 303 subventions, prix et bourses attribuées en 2003 pour un montant de plus de 59 millions d’euros
- 7 délégations régionales.
ChocoClic




L'esprit Chocolat | Chocolatiers | Recettes | Autour du Chocolat | Le Chocolat | Actualités | Actualités (en anglais) - Chocolate News




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.