La Cellulose

La cellulose est un glucide créé à partir d’une chaîne linéaire de molécule de D-Glucose. C’est un sucre polymère du glucose de formulation (C6H10O5) n. De plus, elle est la principale constitutive des végétaux comme les arbres, particulièrement sur la paroi de leurs cellules. Elle dispose d’une excellente fibre. Le coton, les cordes en chanvre sont créées à partir de fibres de cellulose. La cellulose n’est pas comestible par l’homme. Toutefois, elle participe au fonctionnement des intestins sous forme de fibres végétales. Dans le cas des animaux herbivores, les enzymes d’origine exogènes leur permettent de digérer la cellulose.



Rôle nutritionnel

Certes, le glucose constituant la cellulose n’est pas digéré par l’homme. Celle-ci parcourt tout le tractus digestif et ressort indemne à l’autre bout. Pourtant, elle joue un rôle important dans le transit intestinal. Les fibres végétales agissent en stimulant la contraction de l’intestin qui favorise l’activité bactérienne dans le côlon. Cela est rendu possible par leur capacité de rétention d’eau. Ces fibres accroissent aussi la quantité du bol alimentaire et changent la consistance des selles. En effet, une carence en fibres végétales pourrait conduire à des troubles gastriques et intestinaux (constipation ou diarrhée).

C’est pourquoi les industries agroalimentaires les utilisent en tant qu’additifs alimentaires. Une alimentation riche en fibres végétales de la cellulose participe à la réduction du taux de cholestérol sanguin. C’est l’un des facteurs qui préviennent les maladies coronariennes. Les fibres réduisent aussi le risque de formation de calculs biliaires. Finalement, un régime riche en fibres est réputé pour la protection du cancer du côlon. Cependant, il est possible de trouver ces fibres cellulose dans les fruits secs comme les pruneaux et les abricots. Elles sont aussi présentes sur les fruits et légumes, dans les céréales.

La cellulose dans le chocolat

[Le chocolat]article: est produit à base de fève de cacao et de sucre. C’est un aliment qui a un apport énergétique considérable. Dans 100 g de chocolat, on peut trouver 520 à 560 calories. De plus, c’est un aliment qui participe à la protection de certaines maladies comme le cancer. La fève de cacao est constituée de la protéine et de la cellulose. Après une fermentation et un séchage, la fève de cacao dispose des substances suivantes : 3.2 à 6.6% d’eau, 5.9 à 57% de graisse (beurre de cacao, graisse de la cosse), 4.2 à 20.7% de cendres, 2.5 à 3.2% d’azote, de 5.2 à 9% d’amidon et de 3.2 à 19% de cellulose brute. La cellulose est donc un des composants clés dans la fabrication du chocolat.
ChocoClic




Les matières premières et composants




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.