Découverte de ChocoStory Paris, le musée du chocolat



Sébastien – Bonjour, ici Sébastien du site internet Chococlic.com. Aujourd’hui on passe un tour à Paris, au musée du chocolat ChocoStory. Je vous laisse découvrir ces superbes images.

Sébastien - Bonjour Daniel.

Daniel – Bonjour.

Sébastien – Aujourd’hui nous continuons notre visite du ChocoStory Musée du Chocolat à Paris. Daniel va nous parler de ce beau musée. Qu’est-ce qu’il a de particulier ? Pourquoi il faudrait venir visiter ce superbe musée ?

Daniel – Alors ChocoStory le musée gourmand du chocolat est le seul musée du chocolat à Paris. Il retrace les 4000 ans d’histoire du chocolat. Donc ça va de l’époque pré-hispanique, des Mayas, des Aztèques, des Olmèques, jusqu’à nos jours en passant par la découverte du chocolat par les conquistadors espagnols qui l’ont ramené en Europe et qui l’ont diffusé après, sous l’Ancien Régime jusqu’à nos jours. Donc c’est un musée qui retrace cette évolution et qui enlève des aprioris sur le chocolat notamment. On a l’idée par exemple, du chocolat en tant que tablette ; la plupart du temps, 3800 ans sur 4000 ans, le chocolat c’est une boisson. Ce n’est pas une tablette, c’est une boisson qui est épicée, amère, alors que nous on a toujours l’image du bonbon, de la barre chocolatée. C’est la plupart du temps une boisson. On a aussi l’idée que c’est Christophe Colomb qui l’a ramené en Europe alors que ce n’est pas du tout lui. Il va passer à côté de ce produit populaire. Il ne va pas aimer du tout les fèves de cacao qu’il trouvait trop amères et qu’il confondait avec des amandes. Donc voilà, on explique également les vertus thérapeutiques qui peuvent faire sourire à l’époque par exemple de la Renaissance, de l’Ancien Régime où on pensait que le chocolat était aphrodisiaque ; les femmes incitaient leurs époux à consommer la boisson pour ses vertus dynamisantes. On découvre plein de choses sur l’histoire du chocolat, sur la consommation, sur l’histoire, sur les vertus.

Sébastien – Donc toutes les étapes jusqu’à nos jours, j’imagine ce que l’on peut trouver ?

Daniel – Oui. L’évolution de l’histoire de la fabrication du chocolat est assez originale. On explique le processus depuis le début. La culture du cacao, les cacaoyers, les cabosses, les fèves. Comment c’était à l’origine : les fèves étaient macérées, écrasées pour être mélangées dans de l’eau pour faire cette boisson épicée et amère. Jusqu’à nos jours et on explique encore avec, par le biais notamment de démonstration, de dégustation et d’atelier de production de chocolat, comment on fait, comment on produit aujourd’hui du chocolat. Donc notre chocolat il a l’avantage d’être également solide, il n’est plus uniquement liquide. On parle de l’évolution de cette histoire du chocolat et pour compléter le côté historique, on a cet aspect culture du cacao et fabrication de nos jours de chocolat. Par le biais des ateliers et des démonstrations-dégustations avec notre chocolatier.

Sébastien – Daniel, vous nous disiez tout à l’heure une anecdote sur le chocolat, très amusante. Donc on va aller à l’étage, voir cette petite anecdote très sympathique. À tout de suite.

Daniel – À tout de suite.

Sébastien – Daniel, c’est quoi cette anecdote ?

Daniel – On a à peu près mille pièces au musée. On a des pièces qui sont très anciennes, originales, notamment les pièces pré-hispaniques. On a des pièces qui ont jusqu’à 3000 ans et on a quelques pièces un peu plus modernes et originales comme cette tasse moustache, qui était souvent utilisée – notamment au 19ème siècle parce que les hommes, au 19ème siècle on sait comment était l’aristocratie notamment en France, c’était les belles bacchantes, les belles moustaches et donc pour éviter justement de se tacher la moustache, ils utilisaient cette tasse moustache pour éviter d’être ridicule dans les grandes réceptions parce que c’était une boisson d’élite le chocolat – il faut le savoir – donc pour permettre de filtrer un peu cette mousse on mettait cette petite plateforme pour éviter que la mousse tache la moustache.

Sébastien – Pour les personnes qui souhaitent venir au musée ChocoStory à Paris, quel dernier message souhaiteriez-vous passer ?

Daniel – C’est un musée qui s’adresse à tout le monde. Parce que normalement, globalement, tous les gens aiment le chocolat, mais même si on n’aime pas le chocolat, c’est intéressant de découvrir l’histoire de ce produit populaire, parce que c’est un des produits les plus connus partout dans le monde et de nos jours. Mais personne, ou peu de monde connaît cette histoire de ce produit populaire qui était avant un produit d’élite et qui est devenu populaire très récemment. Donc c’est intéressant de connaître cette évolution dans la consommation de ce produit que tout le monde connaît et consomme quasiment tous les jours. Le français étant un des consommateurs le plus grand au monde.

Sébastien – En tout cas merci Daniel.

Daniel – Je vous en prie.

Sébastien – Vous pouvez retrouver Daniel comme guide au sein du musée du chocolat. Je vous remercie encore une fois.

Daniel – Je vous en prie. Merci d’être venu.
ChocoClic




Les Clubs Chocolat | Les musées du chocolat | Visites de Chocolaterie | Choco Artiste | Qui est Tikao ? | Université du Chocolat | Les Salons du Chocolat dans le Monde




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.