Chocolatier Jacques Genin



Une enfance chaotique dans un contexte familial destructeur, des premiers boulots difficiles, puis une rencontre, celle de Joël Roret, professeur de lettres, constituent les premières pierres de l’édifice Jacques Genin. Sans doute parce qu’il n’a dû compter que sur lui-même dans sa jeunesse, Jacques Genin se forme au métier de cuisinier en autodidacte, à la recherche du goût et des saveurs, qui deviennent au fil des ans de plus en plus chocolatées.

Jacques Genin : de l’ombre des palaces à la lumière
Encore inconnu du grand public il y a quelques années, Jacques Genin n’est pourtant pas un nouveau venu dans le domaine de la pâtisserie. Dans un anonymat recherché (le chocolatier ne signait jamais ses créations), Jacques Genin a en effet, durant de longues années, fait le bonheur de nombreux palaces et hôtels de luxe avant d’ouvrir sa propre chocolaterie.

Jacques Genin : le fondeur en chocolat
Si le titre de Maître chocolatier est le témoin d’une véritable expertise dans la mise en valeurs de saveurs chocolatées, Jacques Genin se définit plutôt lui-même comme un fondeur en chocolat. A la différence des premiers, Jacques Genin ne travaille pas directement la fève de cacao mais utilise des couvertures de chocolat déjà réalisées. Ces dernières, en provenance du monde entier, du Venezuela à l’Equateur en passant par Madagascar, contribuent au succès du chocolatier français qui récolte aujourd’hui la reconnaissance publique tant méritée.


ChocoClic




Portrait de Chocolatiers | Les Marques de Chocolat | Spécialités | Le matériel du Chocolatier | La tenue du Chocolatier | Formations | Les Concours Chocolatés | Label Pur Beurre de cacao




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.