Cap sur une 2ème édition sportive, musicale et généreuse

La Solidaire du Chocolat repart pour une deuxième édition en mars 2012 entre la France et le Mexique

Coup d’envoi événementiel sur l’île de Nantes : du jeudi 1er au dimanche 4 mars
Nouveauté 2012 : de la musique solidaire avec un « Festival Solidaire du Chocolat ».
Dimanche 4 mars : Grande Parade Solidaire sur l’Estuaire.
Départ de la course transatlantique de 5000 milles en double entre Saint-Nazaire et Progreso (Yucatán) : le dimanche 11 mars.
Une douzaine de duos en Class40 déjà engagés pour une course au large dédiée au soutien d’associations caritatives.



Conférence de Presse au Nantilus, Nantes   © Bruno Bouvry
Conférence de Presse au Nantilus, Nantes © Bruno Bouvry
Après avoir connu un vrai accueil populaire lors de sa première édition, portée par l’enthousiasme de ses partenaires, la Solidaire du Chocolat ne pouvait en rester là : elle repart ! Cette course au large pas comme les autres remet les voiles en mars 2012. Dans son atelier de confection, sa dynamique événementielle est déjà en marche pour composer, sur fond de transatlantique en double entre la France et le Mexique, de la solidarité en barre. Les meilleures recettes étant celles qui se renouvellent, la Solidaire du Chocolat reprend les ingrédients qui ont fait son succès, qu’elle agrémente de surprises. Elle fait cette année la part belle à la musique avec « un Festival Solidaire du Chocolat » aux têtes d’affiche venues du jazz et de la chanson.

Le programme de la Solidaire du Chocolat 2012 a été présenté lors d’une conférence de presse au Nantilus à Nantes, ce vendredi 7 octobre devant plus de 200 personnes. Ses organisateurs se sont réunis autour de leurs partenaires, des musiciens, et des acteurs de l’économie solidaire pour leur dévoiler la composition de ce deuxième concentré de partage et de rencontres à la découverte du Yucatán.


Le secret de cette course au large si singulière réside d’abord dans sa vocation à souffler un grand vent de solidarité dans les voiles de la transatlantique la plus longue disputée sur les traces historiques du commerce du cacao. Sur son parcours de 5000 milles (9 260 km) entre la France et le Mexique, la Solidaire du Chocolat s’est tout de suite imposée comme un événement phare la Class40. Bien plus qu’une course, elle compte parmi les rendez-vous majeurs de cette catégorie de monocoques de 12,19 mètres, réputée sportive, conviviale, et pour sa faculté à animer tous les plans d’eau.
Intensité sportive entre la France et le Mexique

Les souvenirs de 2009 témoignent toujours de l’empreinte de cette épreuve, qui a marqué les esprits dans le paysage de la voile océanique, et occupé une place à part dans le cœur des médias. Pour cette deuxième édition, une douzaine de duos se sont déjà engagés représentant 5 nationalités (française, chinoise, italienne, allemande et suisse). Cette liste compte quelques récidivistes, notamment Tanguy de Lamotte, vainqueur de la précédente édition (avec Adrien Hardy) qui remet son titre en jeu, ou encore Bruno Jourdren (3ème), Armel Tripon, Damien Seguin. De nombreux skippers, à la recherche de partenaires, ont également déclaré vouloir succomber à la tentation du chocolat. Parmi eux figure Yannick Bestaven, nouveau venu en Class40. Fort de son expérience et de son palmarès, ce skipper-ingénieur comptera forcément au rang des favoris. De toute évidence, la qualité et la diversité répondent déjà présentes. Elles sont la garantie d’un niveau de compétition toujours au rendez-vous sur l’Atlantique et la mer des Caraïbes, pour des arrivées que l’on sait désormais magiques au pays des Mayas.

Vague de fonds solidaires

Une certitude l’emporte aussi : avec la Solidaire du Chocolat, on se régale toujours à terre. Fidèle à sa recette, elle fera toujours la part belle aux animations qui ont fait son succès auprès du public venu en nombre à Nantes, lors de la Grande Parade Solidaire sur l’Estuaire, ou encore à Saint-Nazaire. Le public avait répondu présent, lors de grands moments de foule, pour saluer les marins engagés et les associations soutenues. Là, réside en effet la particularité de cet événement transversal qui décloisonne les frontières et réunit des acteurs du milieu économique et institutionnel, de l’univers de la course au large, et du monde associatif. Leur objectif commun à tous : lever, dans le sillage des duos de skippers engagés, une vague de fonds solidaires pour la réalisation de projets caritatifs (500 000 euros en 2009).

Festival du Chocolat

Pour accompagner ce programme généreux, la Solidaire du Chocolat innove et s’enrichit cette année, sous l’impulsion du trompettiste Alex Tassel, talent ADAMI musical 2011. Elle embarque des artistes dans l’aventure autour de Yaël Naim et Manu Katché, marraine et parrain de cette deuxième édition. À leurs côtés, au tempo d’une programmation de qualité, Sanseverino, André Manoukian, Fred Wesley, Laurent de Wilde, entre autres, promettent d’emporter le public sur des airs solidaires lors de concerts gratuits pour les collégiens et les bénéficiaires des minima sociaux. Ce Festival verra aussi une création d’Alex Tassel - « La Symphonie de la Mer » - jouée à plusieurs occasions à Nantes, Saint-Nazaire, et à l’arrivée de la course au Mexique. Diffusée sous le label Naïve, cette création originale sera également vendue en série limitée dans le cadre de l’événement au profit des associations du Yucatán.
ChocoClic




L'esprit Chocolat | Chocolatiers | Recettes | Autour du Chocolat | Le Chocolat | Actualités | Actualités (en anglais) - Chocolate News




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.