Bocuse d’Or 2015 : l’art culinaire en mouvement entre Virtuosité et Végétal

Volaille virtuose et végétal sublimé, tels sont les challenges sur lesquels se jouera le plus beau trophée du monde de la gastronomie pour sa 14e édition. Le Bocuse d’Or 2015 nous réserve une fois de plus une joute culinaire d’exception qui révèlera les meilleurs talents de la planète, sous la houlette de Thibault Ruggieri, président du jury 2015 et non moins Bocuse d’Or 2013.



Le Bocuse d’Or, un concours en perpétuel mouvement créé par les chefs pour les chefs

Bocuse d’Or 2015 : l’art culinaire en mouvement entre Virtuosité et Végétal
Orchestré aujourd’hui par 3500 chefs à travers le monde, le Bocuse d’Or est né en 1987 de l’inspiration de Paul Bocuse, dans le but de mettre en valeur les gestes des chefs et pour ce faire, de leur offrir une arène internationale sur mesure à la manière des évènements sportifs. Une arène installée tous les 2 ans à Lyon, ville natale de son créateur, dans le cadre du Sirha.

En perpétuel mouvement, le Bocuse d’Or ne cesse d’élargir ses horizons vers de nouveaux terroirs gastronomiques, mais aussi de faire évoluer ses règlements pour relever encore plus le niveau technique et créatif de la compétition, et faire de sa finale un show d’exception où s’expriment les meilleurs talents et la richesse culinaire du monde, devant 2500 spectateurs.

Repêchage de l’Espagne et 1ère participation du Chili en finale

A l’image de cette volonté d’extension, cette finale 2015 accueillera un panel représentatif de la carte gastronomique des 5 continents, composé de 24 pays. Mention particulière à la 1ère participation du Chili qui s’est qualifié parmi les 22 chefs présélectionnés. Les 2 wild cards ont été attribuées au Maroc et à l’Espagne – repêchée après sa non-qualification en 2014.

Au menu du Bocuse d’Or 2015

La virtuosité et la sublimation du végétal seront les maîtres-mots sur lesquels les candidats devront s’attacher durant les 5h35 qui leur sont imparties pour ravir le Bocuse d’Or 2015. Les thèmes retenus cette année par le comité sont la Pintade fermière des Landes Label Rouge, reconstituée ou présentée entière, et la Truite Fario relevée à 50% de végétal.

Outre les points attribués à l’esthétique et au goût, la notation de ces 2 épreuves mettra notamment l’accent sur l’origine géographique des produits pour la recette viande, et sur la sublimation du végétal pour la recette poisson, qui devra se baser sur les produits du Marché de légumes et fruits du site et inclure un ingrédient surprise dévoilé la veille du concours.

La promesse d’une compétitivité intense pour ce combat suprême des chefs, à déguster sans modération au Sirha 2015 les 27 et 28 janvier prochains !
ChocoClic




Portrait de Chocolatiers | Les Marques de Chocolat | Spécialités | Le matériel du Chocolatier | La tenue du Chocolatier | Formations | Label Pur Beurre de cacao | Les Concours Chocolatés




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.