Beurre de Mangue (noyaux de Mangue)

Le manguier ou Mangifera indica pousse à l’état sauvage en Inde. Néanmoins, il est maintenant cultivé dans tous les pays tropicaux. C’est d’ailleurs le plus grand arbre fruitier du monde. La mangue, est comestible et est apprécié pour son goût désaltérant et sucré ainsi que pour sa teneur en vitamine C. Mais le noyau de la mangue est également très utilisé. Il permet de tirer le beurre de la mangue. Ce beurre est utilisé dans les produits cosmétiques ainsi que dans le domaine culinaire, notamment dans la fabrication du chocolat.



Le beurre de mangue

Mangues vertes dans un manguier©
Mangues vertes dans un manguier©
Pour avoir du beurre de mangue, on presse l’amande du noyau trouvé au cœur du fruit. Cela permet d’obtenir du beurre 100 % pur et naturel. L’aspect du beurre est d’une texture légèrement tendre d’une couleur blanc crème. Ce beurre, moins connu que le fruit en lui-même, est pourtant utilisé dans les produits d’esthétiques. En effet, au contact de la peau, ce beurre est adoucissant et assouplissant. Mais il a surtout la particularité de préserver la peau du vieillissement puisqu’il est régénérant et antioxydant. En ce qui concerne les cheveux, il est à la fois réparateur et nourrissant. Ce beurre peut s’utiliser pur ou pour la préparation de nombreux produits. Cependant, le beurre de mangue est aussi connu comme étant l’un des actifs du chocolat.

Le chocolat et le beurre de mangue

Mangue coupée©
Mangue coupée©
La réglementation du 15 mars 2000, mis en application en août 2003, a changé les ingrédients présents dans le chocolat. En effet, ce décret voté par la directive européenne a permis l’ajout de matière grasse végétale dans la composition du chocolat. Parmi ces nouvelles composantes : le beurre de mangue. Par contre, cette législation veut que le taux de ces matières végétales ne dépasse pas les 5 % du poids total du produit. Le remplacement d’une partie du beurre de cacao par des matières grasses végétales a divers effets avec quelques particularités :
- la résistance du chocolat à la chaleur
- le mariage des saveurs : ce qui n’est pas toujours le cas puisque ces matières grasses sont sans goût afin de ne pas altérer le produit.
- enfin, une meilleure conservation combinée à une meilleure rentabilité

Bien que de nombreux chocolats soient toujours à base de cacao et de beurre de cacao, des produits combinés avec d’autres matières grasses végétales sont aussi présents sur le marché.
ChocoClic




Les matières premières et composants




 Recevez GRATUITEMENT les news au Chocolat

Votre email reste en sécurité et confidentiel. Nous préférons vous chouchouter au chocolat.






Nos affiches sont imprimées par www.lesgrandesimprimeries.com. Impression d'affiches format A2.